Afrique: CHAN 2020 - Tour de chauffe !

La première journée, qui s'achève ce mardi à Limbé, a jusqu'ici offert le service minimum en termes de buts.

Les Lions de l'Atlas, tenants du titre, étaient attendus pour leur entrée en compétition hier au stade de la Réunification à Bepanda, à Douala. Face au petit poucet du tournoi, le Togo, certains prévoyaient une victoire facile et un festival de buts. La victoire était bien au bout, mais le Maroc s'en est tenu au strict minimum (1-0). Un score dans la lignée des matchs depuis le lancement du Championnat d'Afrique des nations (CHAN) Total 2020 samedi dernier.

A l'observation en effet, cette première journée dans les groupes A, B et C ressemble jusqu'ici à un round d'observation, similaire aux premiers instants d'un combat de boxe. Les équipes se jaugent, se guettent, feintent et analysent avant de porter le coup du K.O. En Formule 1, on parlerait de tour de chauffe. Ce qui explique certainement qu'offensivement, le public n'a pas souvent eu l'occasion de jubiler. Juste quatre buts inscrits jusqu'ici. Pourtant, au vu du nombre d'occasions manquées par les protagonistes, on ne serait pas loin d'un record.

Mais il n'y a pas de quoi s'alarmer. La compétition ne fait que commencer. « Il y a clairement la pression du premier match où chacune des équipes veut réussir son entame », analyse Nouhoum Diané, sélectionneur du Mali. Et surtout, il ne faut pas oublier que ces équipes reviennent de loin après plusieurs mois sans compétitions pour la plupart. La préparation du CHAN n'a pas été de tout repos et certains analystes craignaient que les joueurs n'accusent le coup sur le plan physique.

Heureusement, public et téléspectateurs ont droit à quelques moments plaisants, malgré cette maladresse presque généralisée. On a eu un beau combat lors du match Libye-Niger, malgré le nul vierge. On a également apprécié ce RDC-Congo remporté par les Léopards à Japoma (1-0) après une rude bataille. Annoncée parmi les favoris au titre final, la RDC a en tout cas tenu son rang et envoyé un message clair à ses rivaux. Le public lui, espère bien assister à un festival offensif lors de la deuxième journée, dès demain. En attendant, on va finir de savourer cette première journée avec le groupe D, basé à Limbé, en clôture ce mardi.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.