Congo-Brazzaville: Lutte contre les antivaleurs - Des jeunes de Talangaï s'engagent à œuvrer pour la paix

Les jeunes du quartier 607 dans le sixième arrondissement de Brazzaville, Talangaï, se sont engagés le week-end dernier à promouvoir les valeurs de paix, de cohésion et de solidarité.

Ils ont pris cet engagement en présence du secrétaire chargé de la culture, du civisme, de la jeunesse, des sports et loisirs du Parti congolais du travail (PCT)-Brazzaville, Serge Christian Mbot qui les a sensibilisés au respect des gestes barrières dans le cadre de la lutte contre la pandémie du coronavirus et à la nécessité de se faire enrôler sur les listes électorales.

« Nous jeunes de Talangaï, du quartier Manhatthan, prenons l'engament de soutenir de façon naturelle le PCT et son candidat à l'élection présidentielle de 2021 ; acceptons volontiers de s'inscrire massivement sur les listes électorales », ont-ils mentionné dans une déclaration.

Les jeunes représentent environ 70% de la population congolaise et ont un rôle important à jouer dans le processus électoral en cours. Le secrétaire chargé de la culture, du civisme, de la jeunesse, des sports et loisirs du PCT a, par ailleurs, déploré le fait que beaucoup de jeunes ne participent pas aux élections.

« 2021, est une année électorale. Il s'agit de l'élection présidentielle, notre parti, le PCT et la majorité présidentielle ont investi le président de la République Denis Sassou N'Guesso comme candidat. Il faut prendre intégralement et activement place dans la société en s'inscrivant massivement sur les listes électorales. Soyons conscients et responsables », a conseillé Serge Christian Mbot.

S'agissant de la Covid-19, il a interpellé les jeunes à la prise de conscience et à continuer à respecter les mesures barrières édictées par le gouvernement. Il a enfin remis aux représentants des jeunes du quartier 607 des équipements sportifs afin de leur permettre de pratiquer le football.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.