Congo-Kinshasa: Kasaï Central - Le Fonds Social de la RDC lance le projet STEP 2 à Kananga

C'est ce qu'a annoncé le Chargé de mission François Kabemba, au cours d'un point de presse tenue à la mairie de Kananga, et a profité de l'opportunité pour appeler la population Kasaïenne à soutenir ces travaux initiés par le Fonds Social de la RDC. Au total, 445 millions de dollars pour mener des activités dans 5 provinces pour une durée de 3 ans. Le projet de stabilisation de l'Est de la RDC pour la paix, « STEP 2 » en sigle, qui démarre à Kananga couvrira 27 quartiers et concerne la construction de 27 écoles dont une dans chaque quartier.

Pour 8. 100 élèves, deux chantiers de travaux à haute intensité de main d'œuvre réalisés pour l'entretien des voiries, le recrutement de 6.750 personnes vulnérables par loterie publique pour 100 jours en raison de 3 USD par jour, mais aussi l'allègement de la pauvreté de plus de 8. 000 ménages.

Ce projet STEP 2 qui s'inscrit dans la logique du Fonds Social de la RDC vise à permettre l'accès des populations vulnérables aux infrastructures sociales de base ainsi que participer à l'allègement de la pauvreté en créant de l'emploi pour l'autonomisation des ménages en milieu urbano-rural.

Ce projet ne vise aucune technicité qui implique l'association des services attitrés, mais une résilience des ménages vulnérables.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.