Congo-Kinshasa: FARDC - L'Auditeur Général Tim Mukuntu n'est plus !

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) viennent de perdre un haut gradé, en la personne du Lieutenant- Général Tim Mukuntu Kiyana, Auditeur Général des FARDC, mort survenue le vendredi 15 janvier 2021, en Afrique du Sud, à 06h40' à la clinique Flora (FLORA CLINIC) de Johannesburg. Selon une correspondance de l'Ambassade de la RDC à Pretoria, le Lieutenant- Général serait mort de suite d'une maladie.

Il faut rappeler que le Général Mukuntu a été nommé Auditeur Général de l'armée en 2018, avant d'être reconduit à ce même poste en février 2020 par le Président Félix Tshisekedi.

Depuis son entrée en fonction, le général Mukuntu s'était personnellement occupé de l'accusation dans le procès des présumés meurtriers des experts de l'ONU au Kasaï. Il effectuait régulièrement des séjours à Kananga où il a représenté le ministère public lors de nombreuses audiences.

Au cours d'une interview accordé à Radio Okapi en 2019, le Général Tim Mukuntu Kiyana avait promis aux familles de Zaïda Catalan et Michael Sharp, la mobilisation, la mise en œuvre de tous les moyens humains, techniques pour que le voile soit levé sur le drame.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.