Congo-Kinshasa: Barbara Kanam honorée avec un trophée spécial

Très engagée dans son art, Barbara Kanam continue à inspirer confiance et dynamisme dans l'arène musicale africaine. Fort de sa détermination et de ses ambitions lumineuses, la Diva Internationale fait preuves d'un savoir-faire inouï au travers de ses Chefs-d'œuvre lyriques et ésotériques qui ne laissent pas indifférents les vrais mélomanes de la bonne musique.

Près de dix albums à son actif, la chanteuse congolaise totalise 20 ans de carrière musicale professionnelle marquée par un parcours discipliné ainsi que des réalisations subliminales dans l'histoire de la musique du monde. Ses belles chansons et surtout sa voix séduisante ont permis à Barbara Kanam d'inscrire, particulièrement, son nom dans l'histoire de la Rumba congolaise.

Cette prouesse artistique a été encore récompensée à sa juste valeur au pays de Thomas Sankara. Le 18 décembre 2020, la Diva Kanam a été honorée par les Editions CANA dans le cadre de la célébration de ses 20 ans de vie artistique. Une soirée inédite au cours de laquelle elle a été conviée personnellement pour recevoir ses hommages les plus distingués du public et des autorités burkinabés. C'était une cérémonie historique à la gloire de l'artiste congolaise à qui on a décerné le trophée "Editions CANA 2020" pour le 20ème anniversaire de sa carrière musicale. Cette récompense constitue une expression d'amour, du plaisir et de considération que la belle Barbara Kanam procure au peuple Burkinabé depuis des années.

«C'est avec grande joie que je remercie le peuple Burkinabé pour cet amour inconditionnel, en me primant encore une fois», a déclaré la Diva de cœur.

C'est à Ouagadougou, rappelle-t-on, que Barbara Kanam a été récompensée pour la deuxième fois en termes de mérite artistique alors qu'elle venait entamer à peine sa carrière musicale.

En 2004, la célèbre chanteuse congolaise à la beauté splendide a décroché le Trophée Kunde d'Or du meilleur artiste féminin d'Afrique Centrale à Ouagadougou grâce à son best-seller « Teti », second opus de sa carrière. Rappelez-vous que la Diva internationale avait raflé son premier Oscar du Meilleur espoir féminin aux Kora Awards en Afrique du Sud.

Revenir encore dans la ville d'Ouagadougou pour recevoir une telle récompense est un symbole fort qui justifie le talent énigmatique et redoutable de la Diva internationale. C'est aussi les retombées d'un travail bien accompli dans une sphère dominée par les hommes qui ne donnent pas aussi facilement des opportunités aux femmes d'émerger dans la musique.

Grâce à sa force vocale, Barbara Kanam est considérée en Afrique comme l'une des plus belles voix féminines. Evidemment, c'est une artiste qui écrit, compose et produit la musique sous son propre label, Kanam Music. A travers sa discographie richement variée, elle véhicule des valeurs de paix, d'amour, de bonheur et autres faits de société qui interpellent, sensibilisent, mobilisent et appellent à l'action. Très suave et mélodieux, son dernier single intitulé «ATCHA» qui est sur le marché digital de musique est une preuve éloquente.

Animée toujours d'un esprit de recherche, Barbara Kanam reste ouverte à toutes les sensibilités musicales. Au-delà de sa Rumba natale, elle scrute aussi d'autres courants et styles de musique notamment : le folk, le gospel, l'afro-beat, le soukous, seben, electro-urbain, techno... Ce qui la mène à plusieurs featurings avec les grandes figures de la chanson dans le monde comme Papa Wemba, Fally Ipupa, Jacob Desvarieux, Edgar Yonkeu, Sergeo Polo et tant d'autres stars...

Consciente de la richesse musicale congolaise et africaine, cette chanteuse ne jure qu'à donner le meilleur d'elle-même à travers ses œuvres pour faire plaisir à ses nombreux fans qui adorent ses mélopées enchanteresses.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.