Afrique: Chan - La RDC réussit son entrée en battant le Congo 1-0 !

La tradition a été respectée dans le duel de deux rives, entre la RDC et le Congo aux compétitions internationales de la Confédération africaine de football (Caf). Les Léopards de la RDC ont battu les Diables Rouges du Congo Brazzaville 1-0, dimanche, 17 janvier, au stade Japoma, à Daoula, au Cameroun, en match de la première journée du groupe B, de la phase finale de la 6ème édition du Championnat d'Afrique des Nations (Chan) Cameroun 2020. La prochaine sortie le jeudi 21 janvier, les Léopards seront opposés aux Chevaliers de la Méditerranéen de la Libye.

Contre le Congo, le match n'a pas été facile pour le sélectionneur congolais Jean Florent Ibenge qui a été brusquement amputé de son capitaine Djo Issama Mpeko et d'autres éléments clés de son schéma tactique, tous testés positifs à ce fameux codiv-19. Et comme à l'impossible nul n'est tenu, dit-on, Ibenge a vite revu son dispositif tactique, et a mis en place une équipe qui s'est bien imposée sur terrain. Malheureusement, la première mi-temps se soldera par un score nul et vierge.

A la deuxième mi-temps, dès la reprise de jeu, les Léopards vont vite amorcer une belle combinaison sous la houlette de ce jeune talentueux de Motema Pembe, Hénoch Inonga Baka, dont le ballon va passer aussi par Kimvuidi Karim avant de déboucher sur Chico Ushindi bien positionné pour l'ouverture du score à la 46ème minute. Menés, les Diables Rouges tentent de réagir, sans succès, de même que les Léopards qui ont dominé le match, mais sans trop d'occasion de buts.

Dans la foulée, c'est le gardien Matampi Ley qui a sorti son jeu pour capter d'une belle parade, un tir fumant d'Obongo, une balle de but tout fait. Au finish, les Léopards remportent et prennent la première place au classement avec 3 points, après le nul vierge entre la Libye et le Niger.

Inonga Baka a été élu homme du match.

A l'issue du match, le jeune défenseur central de Motema Pembe, surnommé "Varane" a été élu l'homme du match. Henock Baka Inonga c'est de lui qu'il s'agit, s'est comporté en leader sur terrain ; il a été présent sur tous les duels, et rigoureux dans ses prises de décisions, évoluant même de fois comme le milieu de terrain. A part lui, il y a eu aussi, Idumba Jonathan, le joueur de Saint Eloi Lupopo qui a bien joué aussi son rôle. Sans oublier Amédée Masasi de V.Club, qui a prouvé qu'il méritait bien sa place dans cette sélection. Très bon à la récupération, il a souvent permis à la défense de souffler grâce à ses appels horizontaux et sa maîtrise à calmer le jeu.

Chico Ushindi qui a quitté ses coéquipiers à cause d'une blessure, a été l'homme le plus heureux avec son but qui a permis à la RDC de se mettre en confiance dès la reprise du jeu.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.