Congo-Kinshasa: Marché central - « La relocalisation est gratuite », rassure Moïse Bopili

Le Gouvernement provincial de Kinshasa a annoncé depuis quelques jours, la fermeture du marché central de Kinshasa, très connu sous le nom "Zando". Les vendeurs de cette zone de négoce ont été priés de se déplacer vers les marchés temporaires ci-après, marché situé sur l'avenue Libération (ex 24 Novembre), marché Itaga (rail), marché de Kabinda ainsi que celui de Kalembelembe (vers le rond-point des huileries).

Après multiples questions sur les modalités de ce déplacement, l'Administrateur du Grand marché "Zando", Monsieur Moïse Bopili a précisé que cette "relocalisation se fera gratuitement" pour tous les vendeurs du marché central.

Il a également appelé tous ces vendeurs à se présenter dans son bureau temporairement installé dans la commune de Kinshasa pour les formalités. « Seule la taxe d'étalage sera payée pour nous permettre l'évacuation des immondices », a-t-il renchéri.

Il faut rappeler que c'est en exécution de l'arrêté N° SC/001/CAB/GVK/GNM/2021 portant fermeture du Marché central de Kinshasa et relocalisation temporaire de ses structures, que cela se fait.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.