Congo-Brazzaville: Musique - « Moko », le prochain album de Lokua Kanza

L'artiste musicien congolais basé en France, Lokua Kanza, annonce la sortie de son opus « Moko » en début de cette année. Comportant dix-sept titres, le clip promotionnel de ce nouvel album a été réalisé tout récemment à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo.

Dix ans après la sortie de son album « Nkolo », Lokua Kanza revient sur le devant de la scène avec son album « Moko ». Ce dernier regorge une pluralité de styles et de rythmes, mettant en mariage la tradition congolaise, ainsi que celle d'ailleurs. « J'ai voulu embrasser plusieurs et différents styles à travers lesquels tout le monde se retrouverait », a confié Lokua Kanza, multi-instrumentiste, compositeur et producteur congolais.

Visant toujours loin, l'artiste congolais s'est engagé dans une exploration du monde à travers douze pays pour recueillir dans chaque terroir l'ingrédient nécessaire pour concocter un album riche et unique. Ainsi, on retrouve dans l'album, des titres en plusieurs langues, à savoir : lingala, wolof, swahili, douala, yoruba, français et en anglais. « J'ai voulu sublimer nos cultures dans Moko en mettant en lumière diverses couleurs de notre planète », a-t-il précisé.

Par ailleurs, « Moko » c'est aussi une œuvre pleine d'enseignement. En effet, du haut de ses 63 ans, Lokua Kanza garde sa modestie intacte et n'a pas perverti sa musique au fil du temps. « Déploie tes ailes », l'un des titres de l'album Moko, dans lequel on peut écouter « ta vie est belle, tu peux aller plus haut », exhorte les mélomanes à toujours garder espoir car qu'importe la durée de la nuit, le jour finit toujours par se lever.

Notons que cette « superproduction » réunit de grands noms de la scène africaine, parmi lesquels : Bona, bassiste et chanteur camerounais ; Wasis Diop, artiste musicien sénégalais ; Pako Séry, batteur et percussionniste de jazz ; Sidiki Diabaté, chanteur malien ; Charlotte Dipanda, chanteuse camerounaise ; Pamela Baketana ; du feu Manu Dibango (emporté par la covid-19 en France) ...

« C'est une grosse production, inédite dans la musique africaine. Je pense qu'au regard des moyens investis et des musiciens ayant collaboré pour cet album, Moko est un gros projet, l'une de mes plus grandes réalisations », a souligné l'artiste.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.