Congo-Brazzaville: Musique - « Moyini Mboté », le nouveau single de Roga Roga

Une année après l'EP « Patati Patata », Roga Roga revient enrichir sa discographie avec « Moyini Mbote ». Disponible sur toutes les plateformes de téléchargement, le nouveau single de l'auteur- compositeur délivre un message centré sur l'amour et l'effort.

« Moyini Mboté », qui veut dire « jaloux, envieux, je te salue ! » en français renvoie automatiquement à l'amour. Ici, le chanteur exhorte l'être humain à pratiquer l'amour même avec ses adversaires. Un coup de gueule du président du groupe Extra Musica, teinté d'une cadence métissée aussi bien au niveau de la musicalité que des thématiques abordées avec sensibilité qui appellent à l'effort, à l'amour du travail et à l'organisation sociale.

« Souvent incompris, je suis un éperdu de l'excellence et de l'amour pour les autres qui souvent me filent entre les doigts. Or, l'amour, c'est ce dont on a le plus besoin, surtout en ces temps de crise sanitaire due au coronavirus », a lancé l'artiste congolais Roga Roga.

Avec 119 907 de vues sur YouTube, le morceau est plutôt bien accueilli par le public. Dans ce single Roga Roga aborde également la perpétuelle histoire de la recherche de l'amour, un thème d'actualité qui ne laisse personne indifférente.

Officier dans l'ordre du mérite congolais et officier des arts et des lettres de la République française, Roga Roga est passionné du ndombolo et de la rumba congolaise. Il nous propose par ce titre une empreinte orchestrale au son ardent des zangul, avec des mélodies originales venues des profondeurs d'Afrique de l'ouest et du centre.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.