Algérie: Près de 60 % de la semence de pomme de terre produit localement

Ain Defla — Près de 60% de la semence de pomme de terre plantée à l'échelle nationale est produit localement a indiqué, mardi à Ain Defla, le ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Abdel-Hamid Hamdani, affirmant que cet état de fait contribue à l'allégement de la facture d'importation de ce produit.

"A la lumière des visites que j'ai effectuées dans nombre de régions du pays, j'ai pris connaissance, non sans satisfaction, que près de 60 % de la semence de pomme de terre est, pour la première fois, produit localement, un état de fait qui contribue à l'allègement de la facture d'importation de ce produit", a indiqué le ministre, qui a visité une exposition de produits agricoles à El Abadia, dans le cadre de sa visite dans la wilaya.

Il a, à l'occasion, rendu hommage aux établissements qui se sont pleinement impliqués dans cette activité (production de semence).

Relevant que son secteur accorde la priorité à la production nationale en matière de semences, il a noté que l'importation ne doit concerner que certaines variétés non-disponibles sur le marché national.

"Si une variété donnée est disponible sur le marché national, le problème ne se pose évidemment pas, mais si celle-ci doit être importée nous le feront dans un premier temps tout en nous employant à la produire localement", a-t-il souligné.

Faisant état de la mise en place d'une direction au sein de son département, dédiée aux semences susceptibles d'être importées, il a invité les agriculteurs intéressés à s'en rapprocher pour en savoir plus.

"La valorisation, la transformation, le stockage et l'exportation de nos produits, constituent autant de défis à relever de la part de tous les acteurs activant dans le secteur", a-t-il insisté.

Le ministre a affirmé que la démarche du ministère de l'Agriculture et du développement rural, "découle d'une vision purement économique", appelant à l'exploitation de toutes les énergies, de manière optimale.

Après avoir suivi un exposé sur la situation de son secteur à Ain Defla, le ministre a exhorté les responsables locaux à redoubler d'efforts afin que l'autosuffisance alimentaire ne soit pas un vain mot.

Soulignant que la moyenne de production de pomme de terre est de seulement 21 qx /ha au niveau de Ain Defla, le ministre a jugé "absolument nécessaire de revoir ce chiffre à la hausse".

Sur un autre volet, il a relevé que la 41eme place en matière de production laitière "n'est absolument pas conforme aux potentialités dont disposes la wilaya".

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.