Cote d'Ivoire: Tournoi Ufoa B - Un sacre mérité pour les Eléphanteaux

19 Janvier 2021

Le football ivoirien, en pleine crise, a renoué avec les trophées lundi dernier à Lomé au tournoi Ufoa B des cadets. Un sacre amplement mérité pour les Eléphanteaux qui ont dominé les débats au Togo. Quatre matches, quatre victoires, huit buts inscrits et trois encaissés.

Un bilan largement positif pour les garçons de Dao Lassina qui ont allié à la fois qualités collectives, discipline tactique et qualités techniques. Les observateurs présents à Lomé et les spectateurs ont découvert des gamins enthousiastes qui ont joué sans complexe et qui ont su imposer leur rythme à leurs adversaires.

Miezan Likpa, Abdoulaye Djiré, Baba N'Diaye, Arafat Doumbia, Sindou Koné sont parmi les artisans de ce sacre. Des noms qu'il va falloir retenir et suivre de près. Mais derrière tout ce contingent de qualité, il ne faut pas oublier le staff technique dirigé par Lassina Dao.

L'ancien défenseur des Eléphants qui avait également le soutien d'une gloire du football ivoirien, Youssouf Falikou Fofana, a su inculquer à ces jeunes la discipline et surtout un sang-froid sur le terrain. Même quand ils étaient en difficulté, Miézan Likpa et ses coéquipiers n'ont jamais cédé à la panique.

En finale, les Nigérians avaient légitimement décidé d'attaquer à outrance les Eléphanteaux. Ils l'ont appris à leurs dépens en concédant deux buts sur des contres ultra rapides.

En cinq mois de travail acharné, Dao Lassina a bâti une belle équipe avec des joueurs issus de différents centres de formation. Il faut également mettre ce résultat à l'actif de la Fédération ivoirienne de football qui, au plus fort de la crise, n'a lésiné sur aucun moyen pour accompagner les cadets, tout comme les juniors qui ont malheureusement échoué face au Burkina Faso en demi-finale.

Le plus dur reste désormais à faire. Les Eléphanteaux sont qualifiés pour la Can des moins de 17 ans qui, initialement prévue en juillet, a été avancée au mois mars. Il va falloir maintenir le cap en perfectionnant ce groupe qui a d'énormes qualités.

Le ministère des Sports qui a décidé de prendre les choses en main en ce qui concerne les sélections doit rapidement mettre les moyens à la disposition de ces jeunes qui ont les atouts pour ramener une deuxième Can des cadets à la Côte d'Ivoire après celle des Franck Kessié en 2013.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.