Maroc: Agadir - Un Français interpelé pour agressions sexuelles sur des enfants mineurs (DGSN)

Rabat — Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de la ville d'Agadir ont interpelé, lundi, un Français de 51 ans, soupçonné d'avoir commis des agressions sexuelles sur des enfants mineurs et faisant l'objet d'un mandat d'arrêt international émis à son encontre par les autorités judiciaires françaises.

L'opération de pointage de ce ressortissant étranger, effectuée dans la base de données de l'Organisation internationale de police criminelle (Interpol), a révélé qu'il était recherché au niveau international et faisait l'objet d'une notice rouge émise par les autorités judiciaires françaises, et ce pour son implication présumée dans l'exposition de deux enfants mineurs de ses proches à des agressions sexuelles à Valenciennes, en France, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Le suspect a été placé en garde à vue conformément à la procédure d'extradition, tandis que les autorités françaises compétentes ont été avisées de cette interpellation afin d'expédier le transfert du dossier d'extradition, précise la même source.

Cette interpellation s'inscrit dans le cadre des relations de coopération internationale dans les domaines de sécurité, ainsi que dans le cadre des efforts déployés par les services de sécurité marocains pour traquer les personnes recherchées à l'échelle internationale pour des crimes transfrontaliers, conclut la DGSN.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.