Madagascar: Deuxième anniversaire de l'investiture présidentielle - Andry Rajoelina renouvelle ses Velirano

Andry Rajoelina a marqué la deuxième année de son investiture en plantant des arbres.

19 janvier 2019 - 19 janvier 2021. Le président Andry Rajoelina a célébré hier le deuxième anniversaire de son investiture qui a marqué sa prise de pouvoir officielle au stade de Mahamasina.

Un événement que le numéro Un d'Iavoloha a choisi de célébrer avec la population de la Région Anosy, autour d'un » nofon-kena mitam-pihavanana « , précédé d'un reboisement. Pour couronner le tout, l'évènement s'est déroulé sous une forte pluie, qui est devenu un phénomène rarissime dans cette partie Sud de Madagascar. Impossible pour la délégation présidentielle, accompagnée de quelques membres du gouvernement de trouver un abri. Le Chef de l'État considère ces toutes premières gouttes de pluie dans le Sud comme un » Tso-drano « . En effet, d'après les explications des responsables locaux, tous les districts du Grand Sud touchés par la sécheresse, entre autres, Andalatanosy, Ambovombe, Tsihombe, Bekily, et Fort Dauphin, ont eu des journées pluvieuses cette semaine.

Émergence. Dans son discours à Faradofay pour sa deuxième année de pouvoir, le président Andry Rajoelina a renouvelé son Velirano vis-à-vis du peuple Malgache. » Je réitère ici mon engagement que je fournirai tous les efforts pour développer Madagascar, avec mon équipe et les membres du gouvernement « , a-t-il déclaré. Et de soutenir au passage : » le pays connaîtra l'émergence et nos actions auront des impacts concerts au niveau de chaque ménage « . Tout au long de sa journée très chargée, Andry Rajoelina a martelé que 2021 sera l'année du travail et des résultats. Et lui de promettre que pour la troisième année de pouvoir, le TGV enclenchera la vitesse supérieure. » La voiture roule plus vite au fur et à mesure que le chauffeur passe la vitesse « , a-t-il soutenu.

Mana-rapenitra. En ce qui concerne la Région Anosy, une trentaine de projets ont déjà démarré depuis deux ans. En tout cas, c'est ce qu'a annoncé le Gouverneur Hatrefindrazana Jerry. Parmi ces projets figurent le terrain manara-penitra et la route en pavés à Ampasakay mesurant 2,100km. Le numéro Un d'Iavoloha a aussi réitéré que la réhabilitation de la route nationale n°13 reliant Ambovombe - Fort Dauphin débutera cette année.

La délégation a constaté de visu le début des travaux de construction du gymnase Arena Sport d'Ampasakay d'une capacité d'accueil de 1000 personnes assises. Selon le Gouverneur, la Région Anosy a déjà construit plus de 10 km de routes pavées au niveau de différents districts. Lors de ce passage dans l'Anôsy, Andry Rajoelina a annoncé que pour les trois années à venir, 10km de route en pavés seront construites au niveau de chaque district.

L'objectif attendu est donc de 1190 km par an, a-t-il évoqué. Le chef de l'État a aussi assisté au lancement officiel de la caravane du Sud. 10 camions transportant entre autres, 1160 tonnes de riz, 24 000 litres d'huile alimentaire, des médicaments, ainsi que de l'eau potable pour 50 000 familles victimes du kere, ont quitté Fort Dauphin hier pour rejoindre tous les districts touchés par ce fléau. D'après les explications du Professeur Vololotiana Hanta Marie Danielle, DG de l'ONN, 300 000 personnes vont bénéficier de ce projet pendant plusieurs mois et que des camions vont se rendre sur les sites au moins deux fois par semaine.

Objectif. Mais l'évènement marquant de la journée d'hier fut le lancement officiel du reboisement annuel pour l'année 2021. Le Chef de l'Etat a choisi le domaine La Cascade, Plantation Lansargues Manatantely, dans le massif de Tsitongambarika, Commune de Soanierana qui se trouve à une dizaine de kilomètres de Fort Dauphin ville. La Cascade de Tsitongambarika est la principale source d'eau pour l'irrigation à Taolagnaro. Cependant, depuis quelque temps, la forêt se dégrade considérablement à cause des feux de brousse et des coupes illicites. 10 000 jeunes plants ont été plantés hier.

Mis à part le président Andry Rajoelina et quelques membres du gouvernement, des représentants des organismes rattachés et des ONG, ainsi que des associations féminines, une centaine d'élèves des écoles publiques locales, ainsi que 800 militaires ont pris part à ce reboisement national. Si en 2019, 40000 ha de terrains ont été reboisés, cette année le Ministère de tutelle se fixe l'objectif d'un reboisement sur 75 000 ha de terrains.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.