Cameroun: Marchés des entreprises publiques - Les textes en mode vulgarisation

C'est la mission que s'est confié le Pr. Joseph Owona, dans son nouvel ouvrage.

« Les marchés des entreprises publiques au Cameroun : étude et vulgarisation ». Voilà le titre de l'ouvrage d'une centaine de pages que vient de commettre le Pr. Joseph Owona, agrégé de droit. Ce document se veut un guide pour comprendre le fonctionnement des marchés publics au sein des entreprises publiques à la lumière de la loi du 12 juillet 2017 portant statut général des entreprises publiques et du code des marchés publics au Cameroun.

Pour Joseph Ngo, directeur général de l'Agence de régulation des marchés publics et préfacier de cet ouvrage, il suscite un vif intérêt dans un contexte marqué par le remodelage de la forme juridique des entreprises publiques. « En centrant ses réflexions sur les marchés publics de ces entités, le Pr. Owona dévoile ainsi le deuxième versant de cette réforme : celui porté par le socle de directives devant promouvoir la bonne gouvernance dans les attitudes et les processus liés à la gestion des achats au sein des entreprises publiques, pour en faire un véritable levier de leurs performances, voire de leur compétitivité », souligne Joseph Ngo.

Afin de rendre ces textes accessibles à tous, le Pr. Joseph Owona a eu besoin de six chapitres allant des types de marchés des entreprises publiques au contentieux, en passant par les organes de passation des marchés, les procédures, les règlements du prix et les organes de contrôle, entre autres. Mais dès l'introduction, cet expert des questions de droit donne une définition des marchés des entreprises publiques, vus comme « une catégorie de marchés publics financés ou cofinancés par le budget d'une entreprise publique, sur fonds d'aide extérieure bilatérale, sur emprunt avalisé par l'Etat pour le compte d'une entreprise publique. » Joseph Owona parle aussi des domaines exclus du champ des marchés des entreprises publiques, tels que certaines prestations relevant des bons de commande, l'acquisition ou la location des immeubles bâtis et non bâtis, l'acquisition des produits pétroliers destinés uniquement à l'usage des véhicules de l'entreprise, etc. En sortant de l'ouvrage, l'auteur appelle les différents gestionnaires à travailler au quotidien, dans « le respect dû aux principes fondamentaux qui gouvernent la commande publique : mise en concurrence préalable des candidats, égalité de traitement. » Tout ceci dans un style didactique et explicatif, un langage accessible.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.