Ile Maurice: Descente policière - Une femme en mauvaise posture sous un pont avec un ouvrier indien

«Monn dimann li Rs 200... parski mo pena kas pou manze». C'est la raison avancée par une habitante de Riche-Mare à Flacq lorsqu'elle a été surprise dans une mauvaise posture sous un pont à la rue Renganaden Seeneevassen.

En effet, cette femme de 36 ans se trouvait en compagnie d'un ouvrier indien en fin d'après-midi le mardi 19 janvier. Elle a été arrêtée par une équipe de policiers du poste de police de Trou-Fanfaron et celle de la Hawkers Squad.

Il était aux alentours de 15 heures 30 le mardi 19 janvier lorsque ces policiers ont fait une descente sous ce pont à la rue Renganaden Seeneevassen. Ils devaient trouver l'habitante de Riche-Mare, en compagnie d'un ouvrier posté à un chantier de construction. Âgé de 45 ans, l'homme de nationalité indienne était à moitié nu.

Ces derniers ont tous deux été conduits au poste de police de Trou-Fanfaron. Interrogée la trentenaire a expliqué qu'elle avait demandé Rs 200 à l'ouvrier, n'ayant pas les moyens de s'acheter de la nourriture. Elle a été par la suite informée qu'elle a commis le délit d'avoir sollicité une personne pour des actes immoraux. Après sa déposition, elle a été libérée sur parole.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.