Maroc: Un militaire marocain de la MINUSCA tué dans une attaque armée (source militaire)

Rabat — Un militaire appartenant au contingent des Forces Armées Royales (FAR) de la Mission Multidimensionnelle de Stabilisation des Nations Unies en Centrafrique (MINUSCA), a été tué, lundi, dans une attaque armée contre son convoi par des éléments de groupes armés, à Bangassou, dans le sud de la République centrafricaine, apprend-on mercredi de source militaire.

La MINUSCA a condamné avec fermeté cette attaque qui a fait également un mort parmi les casques bleus gabonais, ajoute la même source.

La mission onusienne a, par ailleurs, attribué cette attaque lâche à des combattants du groupe rebelle "Unité pour la paix en Centrafrique (UPC)" qui contrôle les régions du sud du pays et des anti-Balakas, membres de l'alliance des groupes armés.

La MINUSCA a souligné dans un communiqué qu'elle travaillera avec les autorités centrafricaines pour que les auteurs et les complices de ces crimes de guerre soient arrêtés et répondent de leurs actes devant la justice.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.