Cameroun: Dédicace - Lilian Thuram, du terrain à la plume

Avant de leur présenter son livre « Mes étoiles noires », l'ancien footballeur international a échangé hier à cœur ouvert avec les étudiants de l'Ecole de journalisme de Yaoundé.

Dans son match contre les inégalités dans la société, l'ancienne gloire du football français, Lilian Thuram, a déposé ses crampons hier à l'Ecole supérieure des sciences et techniques de l'information et de la communication (ESSTIC). A la faveur de la première édition de la Quinzaine du film lycéen qu'il parraine, il est venu parler de son livre « Mes étoiles noires - De Lucy à Barack Obama », mais aussi de l'événement qui le conduit au Cameroun. En présence du directeur de l'ESSTIC, le Pr. Laurent Charles Boyomo Assala, l'ancien défenseur des Bleus et champion du monde 98 a arboré la toge d'enseignant pour un entretien sans tabou et sans godasse avec les étudiants et quelques fans venus pour certains des forêts lointaines de la région de l'Est afin de communier avec leur idole.

Sous la modération de la doctorante en histoire du cinéma, Marie Nadège Tsogo Momo, les échanges ont porté sur les contours des « Ateliers Mwinda », l'idéologie, la vision et les combats du parrain de la première édition. Ceux-ci portaient entre autres sur l'inégalité des races et des genres. Des problématiques qui tiennent à cœur à Lilian Thuram depuis sa reconversion en auteur après sa « prestigieuse carrière dans le football ». « Il est important de questionner notre façon de vivre, d'agir et ne pas oublier que nous sommes le fruit d'une histoire. Nous devons sortir de cette neutralité et participer au développement de la société afin de construire un monde meilleur », a-t-il martelé. Au-delà de la lutte contre le racisme, l'icône du football français a invité les jeunes à avoir confiance en eux et à croire en leurs rêves.

Le directeur de l'ESSTIC, pour sa part, a exprimé sa reconnaissance envers l'équipe des « Ateliers Mwinda » conduite par la photographe et réalisatrice camerounaise, Osvalde Lewat, ancienne étudiante de l'ESSTIC, pour l'intérêt porté sur son école. « Je voudrais exprimer tout le plaisir que j'ai de recevoir Lilian Thuram, ce personnage que j'ai connu en dehors des stades à travers ses prises de position sur les questions de minorité », a déclaré le Pr. Laurent Charles Boyomo Assala. Après les échanges tenus à l'amphithéâtre Hervé Bourges, Lilian Thuram a procédé à la dédicace de son ouvrage « Mes étoiles noires - De Lucy à Barack Obama ». Ceci, avant de se rendre au lycée français de Yaoundé pour le même exercice.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.