Cameroun: Développement de l'économie numérique - Un centre en construction

Le ministre Libom Li Likeng a visité le chantier de l'infrastructure lundi dernier à Yaoundé.

C'est la mine satisfaite que le ministre des Postes et Télécommunication (Minpostel), Minette Libom Li Likeng affichait au terme de la visite, lundi dernier, du chantier de construction du Centre national pour le développement de l'économie numérique au Cameroun. Normal, l'infrastructure affiche déjà fière allure. Niché au cœur du quartier Bastos, le Centre est un espace aménagé et équipé d'outils technologiques, de systèmes d'informations et de réseaux de communications électroniques de pointe qui va servir à soutenir le processus de développement de l'écosystème entrepreneurial numérique camerounais, en favorisant la création d'une industrie locale numérique et le développement des applications « Made in Cameroon ».

Sous la conduite de Lyes Zahaf, chef de la composante bâtiment du projet, le ministre et ses collaborateurs ont parcouru le bâtiment en forme d'étoile qui dispose d'une centrale des opérations de niveau R-2+2, plus une mezzanine, offrant 2000 m2 d'espace utilisable. Si aucun chiffre n'a été formulé pour matérialiser l'état d'avancement des travaux, le ministre a toutefois constaté que le chantier est suffisamment avancé. « Le gros œuvre, toute la maçonnerie et le génie civil se terminent progressivement. Il y a également le domaine logiciel qui est très avancé pendant que les équipements attendent », a expliqué Minette Libom Li Likeng. D'après elle, la structure va offrir aux porteurs de projets un cadre propice à l'expression du génie créateur et développer une industrie locale du numérique. Ainsi donc, le Centre est constitué d'une direction, d'un organe chargé de l'élaboration, du suivi et de l'évaluation interne des programmes de formation et d'accompagnement, d'un organe chargé de la sélection des projets et de la mise en œuvre des programmes d'accompagnement, et d'un organe chargé du Business Development and Strategy. Pour ses cinq premières années, le Centre ambitionne, une fois opérationnel, d'accompagner 1000 projets d'entreprise/startups pour 500 000 emplois directs et au moins cinq millions d'emplois indirects.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.