Algérie: Libération des otages américains en Iran en 1979 - Le rôle de l'Algérie salué

Alger — Le diplomate américain, John Limbert, a adressé un message de remerciements et de gratitude à l'Algérie et à son peuple, à l'occasion du 40e anniversaire de la libération des otages américains en Iran, dont il faisait partie, grâce à la médiation algérienne.

"Je tiens à remercier le Gouvernement et le peuple algériens pour leur action humanitaire et diplomatique. En tant qu'ancien otage, je n'oublierai jamais le rôle de nos collègues diplomates algériens à l'instar de l'ambassadeur Redha Malek à Washington et l'ambassadeur Abdelkrim Ghrib à Téhéran", a dit le diplomate John Limbert, dans un message vidéo intitulé "Merci l'Algérie" et publié sur Facebook.

"Je ne puis oublier les médecins algériens à Téhéran, les équipages des avions d'Air Algérie qui nous ont transportés d'Iran et l'accueil chaleureux qui nous a été réservé à 3h du matin dans le froid de janvier à l'aéroport Houari-Boumediene", a-t-il ajouté.Rappelant "avoir eu la chance, cinq ans plus tard, de travailler comme 1er secrétaire à l'ambassade américaine en Algérie", le diplomate américain a assuré que sa famille et lui n'oublieront pas "la bonté et l'hospitalité du peuple algérien".

John Limbert avait rejoint son poste de diplomate à l'ambassade américaine en Iran 12 semaines avant d'avoir été retenu en otage, avec 51 autres Américains, par des étudiants iraniens pendant 444 jours. Les otages seront libérés le 20 janvier 1981 grâce à la médiation algérienne.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.