Gambie: " Rien ne peut empêcher Jammeh de revenir" déclare FTJ

20 Janvier 2021

Fabakary Tombong Jatta, le leader par intérim de l'Alliance pour la Construction et la Réorientation Patriotique (APRC) a déclaré qu'aucune loi, pouvoir ou entité ne pourra empêcher l'ancien Président Jammeh de faire son retour au pays.

Il a également déclaré que le retour de Yahya Jammeh au pays ne dépend que de lui et de son bon vouloir.

" Il est citoyen de ce pays et il n'existe aucune loi, pouvoir ou entité qui puisse empêcher un citoyen de revenir dans son pays. L'ancien Président Jammeh attend le moment propice pour faire son retour au pays."

Jatta, l'ancien parlementaire de Serrekunda East, a rejeté les présomptions selon lesquelles Jammeh ne serait pas autorisé à faire son retour en Gambie au cours d'une interview avec Pa Nderry de Star FM, déclarant que personne ne pourrait empêcher l'ancien Président Jammeh de rentrer dans son pays.

" Yahya Jammeh est un citoyen de ce pays. Il a le droit comme tout autre citoyen de revenir au pays quand il le voudra " a déclaré Jatta.

A la question si quelque chose empêchait l'ancien Président de rentrer au pays, l'Honorable Jatta a répondu que le retour de Jammeh dépend non seulement de la raison pour laquelle il a quitté le pays, mais également des conditions de son lieu de résidence actuel.

" Quand un citoyen quitte son pays, son retour dépendra des raisons de son départ, de son lieu de destination et de ses conditions de départ. Ces facteurs vont déterminer ses conditions de retour."

Tout ce qu'il peut confirmer au public, c'est que l'ancien Président Yahya Jammeh reviendra au pays. Cependant, Mr Jatta n'a pu donner de précisions quant à la date exacte du retour de l'ancien Président.

" Il faudrait que ce soit clair aux yeux de tout le monde que rien ne pourra empêcher Yahya Jammeh de faire son retour au pays. Personne ne peut s'arroger le pouvoir ou les moyens d'empêcher son retour au pays."

Il a également déclaré que tout citoyen ou citoyenne a le droit de rentrer dans son pays à un moment donné quelque soit la nature du crime qu'il ou elle ait pu commettre.

Plus de: The Point

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.