Congo-Kinshasa: Développement agricole - L'opération de charme de la Ville de Kinshasa auprès des partenaires potentiels

L'atteinte des objectifs globaux liés à l'amélioration des rendements agricoles ne sera effectif qu'avec l'aide de certaines banques et entreprises de la place comme Equity Bank, New Domaine agro-industriel et pastoral de la N'Sele, John Deere, une entreprise réputée pour ses tracteurs agricole, et les sociétés brassicoles.

L'insécurité alimentaire touche aujourd'hui des millions de Kinois. A Kinshasa tout comme dans l'ensemble de la RDC, le plus grand défi du secteur agricole est l'augmentation de la productivité de la terre. En effet, la capitale, dans sa partie est, dispose de larges étendues de terres arables quasiment-inexplorées. En parlant de la problématique liée à la productivité de la terre, il se pose la question de la diversification des cultures pour améliorer l'offre. Sur ce dernier point, il faut s'assurer de l'adoption des technologies agricoles durables consistant à associer les arbres, les cultures saisonnières et l'élevage. L'heure est à l'urgence au regard des derniers chiffres plutôt alarmants du Cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire . Dans le 14ème cycle de ses analyses, le document laisse entendre que l'insécurité alimentaire concerne actuellement près de six millions de personnes en RDC. En mettant à profit ses 80 millions d'hectares de terres arables, le pays est en mesure de nourrir près de deux milliards de personnes. Mais on en est encore loin.

Coup d'envoi de la campagne agricole

La Ville de Kinshasa a lancé officiellement sa campagne agricole 2020-2021. Les autorités urbaines en ont profité pour réaffirmer leur détermination à booster les secteurs agricole et rural de la capitale. Le site choisi pour abriter l'événement est tout aussi symbolique. En effet, il s'agit d'Ibi-village, l'un des derniers poumons de la capitale situé à 110 km à l'Est du centre-ville de Kinshasa, plus précisément dans la commune urbano-rural de Maluku. Ici, nous sommes au Plateau des Bateke. Le site d'Ibi-Village compte dans le dispositif agricole de la ville par la symbiose des activités pilotes de promotion des initiatives agro-forestières. Par ailleurs, le Plateau des Bateke reste également un maillon-clé de l'approvisionnement de la Ville province de Kinshasa. De ce fait, il pourra davantage contribuer aux efforts des autorités urbaines de booster le secteur agricole.

Si le chemin à parcourir reste long et parsemé d'embûches, le ministre provincial de l'Agriculture, pêche, élevage et développement rural, Kanza Né Kongo, se réjouit tout de même des grands acquis de son ministère. Sur sa liste non exhaustive, il parle de la construction et la réhabilitation des pistes et routes de desserte agricole dans la commune de Maluku, la structuration et le renforcement des capacités paysannes, l'organisation du Forum agricole international de Kinshasa ainsi que la modernisation de l'agriculture kinoise à travers la mise en place d'un programme de crédit-bail destiné par exemple à livrer des machines et des équipements agricoles aux producteurs. Quant aux appuis extérieurs, l'une des premières institutions à réagir est l'Organisation des Nations-Unies pour l'alimentation et l'agriculture qui promet d'apporter son soutien au Gouvernement provincial dans sa politique d'amélioration de la production alimentaire à Kinshasa.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.