Congo-Kinshasa: Nord-Kivu - Le MISS-RDC salue la libération des militants de la Lucha

Monusco/Toussnel Chery
Des militants du Mouvement citoyen Lutte pour le changement (LUCHA) lors d’un sit-in devant le Quartier général de la Monusco à Goma (Nord-Kivu) contre les massacres de Beni. (archive)

Les activistes de la Lucha détenus pendant près d'un mois ont été acquittés par le tribunal militaire de Beni qui les a déchargés de tous les griefs qui leur étaient reprochés dont « la violence sentinelle et le sabotage ».

Le Mouvement des indignés de la situation sécuritaire en République démocratique du Congo (MISS-RDC) a dit prendre acte de la libération, le 20 janvier 2021, des huit militants d'un autre mouvement frère, la Lutte pour le changement (Lucha), détenus pendant vingt et un jours. Le MISS-RDC exige, par ailleurs, le dédommagement de ces activistes qu'il a dit être victimes de la barbarie et de l'arbitraire.

Dans un tweet, effet, ce mouvement citoyen dit également encourager la Lucha et ses membres à porter plainte contre l'Etat pour arrestation arbitraire, détention illégale et brutalité.

Acquittés par le tribunal militaire de Beni

Après près d'un mois de détention en prison, ces huit militants du mouvement citoyen Lucha, dont une fille, ont été acquittés par la justice, à l'issue d'une audience foraine tenue, mercredi 20 janvier 2021, à Beni, dans le Nord-Kivu.

Selon le verdict rendu par le Tribunal militaire de garnison de Beni-Butembo, tous les griefs qui leur étaient reconnus dont « la violence sentinelle et le sabotage », ont été rejetés.

Il est rappelé que dans son réquisitoire, le ministère public avait proposé dix ans de prison contre ces militants arrêtés dans une marche le 19 décembre dernier alors qu'ils protestaient contre des massacres dans l'Est du pays ainsi que le renouvellement du mandat de la mission onusienne en RDC, la Monusco.

Ces militants de la Lucha relaxés sont notamment Kasereka Muhetse Ezee, Mbusa Kikene Eli, Consolé Mukirania, Muhindo Aziz, Kakule Mutsuva Clovis, Mumbere Sikuli, Nzila Patrick et Lwanzo Kasereka.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.