Congo-Brazzaville: Présidentielle 2021 - L'APC lance une série de descentes à la base

Le président du parti Action permanente pour le Congo (APC), Rodrigue Malanda-Samba, a lancé le 19 janvier à Makélékélé, dans le 1er arrondissement de Brazzaville, une campagne de sensibilisation des militants et cadres au choix relatif à la candidature du président Denis Sassou N'Guesso.

Le présidant de l'APC entend étendre cette initiative à travers tout le pays jusqu'au 26 février prochain. « Nous avons décidé de lancer ces descentes auprès des militants pour les informer du choix que le parti a opéré pour l'élection présidentielle de mars prochain. S'il (Denis Sassou N'Guesso) décide de se porter candidat, c'est à lui que nous apporterons notre suffrage. Il s'agit d'un choix mûri, ce n'est pas un choix fait à la va-vite.», a expliqué Rodrigue Malanda-Samba.

Selon lui, les raisons de ce choix sont évidentes d'autant plus qu'on ne peut pas changer un capitaine en pleine tempête. Il a évoqué les capacités du chef de l'Etat à juguler les crises économiques et sanitaires que traverse le pays depuis quelques années ainsi que la préservation de la paix.

Ainsi, Rodrigue Malanda-Samba a instruit les bureaux nationaux, fédéraux et les sections du parti de faire le porte-porte pour expliquer aux populations le bien-fondé de ce choix.

Notons que cette cérémonie a été couplée de l'intronisation des quatorze membres du bureau de la section APC-Makélékélé. Un bureau présidé par Antoine Dilouzeyi compte six femmes et comprend quelques innovations dont l'institution des secrétaires en charge des organisations des sages et jeunes actifs ainsi que de l'organisation des femmes actives.

L'APC-Makélékélé a saisi cette occasion pour inviter le président de la République « à faire, sans plus tarder, acte de candidature à l'élection présidentielle du 21 mars prochain. »

Créée en 1999 sous le label d'une association de jeunesse, l'APC s'est mutée en parti politique en 2013 au cours d'une assemblée générale, avant d'obtenir, en 2014, le récépissé du ministère de l'Intérieur et de la Décentralisation. Cette formation politique est membre de la majorité présidentielle.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.