Mali: Le président Bah N'Daw appel à l'unité et au rassemblement de tous les citoyens autour de nos forces armées

Unité et rassemblement de tous les citoyens autour des forces armées. C'est le message lancé ce 20 janvier 2021 par le président malien Bah N'Daw. C'était lors de la commémoration du 60ème anniversaire de l'armée.

Le 60ème anniversaire de l'armée malienne a été ce 20 janvier 2021. La cérémonie présidée par le président Bah N'Daw a été une occasion pour ce dernier de rappeler la contribution de l'armée dans la construction du pays. Dans son discours, il a rappelé que l'armée a été voulue et forgée par le père de la nation malienne, feu le président Modibo Kéita même avant la date officielle de notre accession à la souveraineté internationale.

«Modibo Keita ne s'y trompait pas : il savait que seul l'outil de défense nationale pouvait garantir notre indépendance en tant que pays, notre souveraineté en tant que nation et notre intégrité en tant que territoire.

C'est donc ainsi que notre armée est née : de manière volontariste, avec peu de moyens, mais avec beaucoup de foi », a déclaré le chef de l'Etat.

En cet instant solennel, il se dit fier, de saluer Modibo Kéita et les hommes de mission et de décision, dont l'engagement a permis la création de notre outil de défense : en particulier les militaires Abdoulaye Soumaré, Sekou Traoré, Pinana Drabo, Kélétigui Drabo, Balla Koné, et les civils Oumar Ly et Mahamadou Diarra.

«Oui ! c'est de là que sont parties nos forces armées. Nées avec la République, elles ont grandi avec elle. Elles ont traversé beaucoup d'épreuves, elle se sont construites en s'adaptant constamment aux besoins de défense, de sécurité et de développement du pays », a indiqué le président de la République.

Et cela, de génération en génération, par des hommes et des femmes qui ont choisi d'exercer l'un des plus beaux métiers, celui des armes, pour servir la Patrie au prix de leur vie, la servir avec abnégation, dévouement, et fidélité.

Selon lui, la commémoration du 20 janvier « Fête de l'Armée » n'est pas un simple rituel. «Elle est bien plus. Elle est un appel à la mobilisation, au devoir de servir et de protéger le pays. Elle est un appel à l'unité et au rassemblement de tous les citoyens autour de nos forces armées », a lancé le président.

Il affirme que cette alliance sacrée est d'autant plus salutaire que le 60è anniversaire de l'Armée nationale s'inscrit dans un contexte particulièrement éprouvant pour notre pays qui est en guerre depuis bientôt dix ans, une guerre coûteuse en vies humaines, en ressources financières et en opportunités de développement. Il n'a pas manqué de rappeler les attaques terroristes répétées contre nos populations, nos troupes et nos partenaires.

Sans parler de la douloureuse et dramatique parenthèse des tensions communautaires au centre du pays, le tout sur fond de crises institutionnelles récurrentes depuis une décennie. Et comment ne pas évoquer ici la grave pandémie de la Covid-19 qui est un autre front de combat pour le Mali et pour le monde. Il a saisi cette occasion pour renouveler la gratitude de notre pays envers la communauté internationale dont les armées sont à nos côtés et dont les soldats risquent leur vie pour la libération de notre pays.

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.