Madagascar: Malnutrition dans le Sud - Rajoelina multiplie les actions

Le président Andry Rajoelina multiplie les actions dans le cadre du renforcement de la lutte contre la malnutrition dans le Sud.

Au lendemain du lancement de la Caravane du Sud qui consiste à l'envoi de convois dans les districts touchés par le "kere" pour acheminer des vivres, de l'eau et des médicaments, le chef de l'Etat s'est rendu, juste avant de quitter Fort-Dauphin, chez la Communauté des sœurs Filles de la charité - Sahan'i Maria de Fort-Dauphin qui est une organisation affiliée à l'Akamasoa du Père Pedro Opeka, pour mener des actions sociales auprès des plus démunis. Il a, notamment, fait don d'aides alimentaires au profit des Antandroy qui ont quitté la Région Androy pour fuir le "kere" et chercher du travail à Fort-Dauphin. Les sœurs de la charité ont toujours pris en charge ces familles nécessiteuses.

L'Eglise Saint-Vincent de Paul a également été désignée pour appuyer les sœurs Filles de la charité - Sahan'i Maria - dans la distribution des dons. En quelque sorte, le chef de l'Etat accentue la collaboration avec l'Eglise et les associations religieuses pour assurer la distribution des vivres dans le cadre de la lutte contre le "kere". Certainement afin d'éviter les détournements.

Avant de se rendre chez les sœurs de la charité, Andry Rajoelina s'est d'abord rendu devant l'Hôtel de ville de Fort-Dauphin pour inaugurer le Hotspot-wifi qui consiste à offrir un accès gratuit à la connexion internet au profit des jeunes et de la population de la capitale de la Région Anosy. Jusqu'ici, une cinquantaine de Hotspot-wifi sont installés au niveau de plusieurs villes de Madagascar. En cette période de l'ère du numérique et du développement des télécommunications, le régime choisit de favoriser le développement par l'instauration d'une société malgache connectée et ouverte au monde.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.