Cote d'Ivoire: Europe/Mercato - Ces Ivoiriens encore dans le coup

20 Janvier 2021

Ouvert au début du mois de janvier dans la plupart des championnats européens, le marché des transferts d'hiver prend fin en début de mois de février. A un peu moins de deux semaines de la clôture, les négociations se poursuivent entre les agents de certains joueurs et des clubs en vue d'un éventuel mouvement.

Si quelques-uns ont déjà déposé leurs valises ailleurs, des joueurs ivoiriens pourraient faire partie des coups de dernière minute. C'est le cas de Wilfried Zaha, Gervinho, Jérémie Boga, Wilfried Bony, Seri Jean Michael et Déli Simon pour ne citer que ceux-là.

Pour des supporters et sympathisants d'Arsenal, cela ne fait l'ombre d'aucun doute, Wilfried Zaha va signer à Arsenal avant la fin du mercato. On y voit même déjà des maillots des Gunners flanqué du dossard n°10 de Wilfried Zaha sur les réseaux sociaux. Cette fois sera-t-elle la bonne pour l'attaquant ivoirien ? Les jours à venir nous situerons. Ces derniers jours, les débats ont en effet tourné autour du choix de Nicolas Pépé, à la place de Zaha.

L'ancien entraîneur d'Arsenal, Unai Emery a même avoué que son choix s'était porté sur Zaha mais les dirigeants ont préféré faire venir Nicolas Pépé. « J'ai évoqué les conditions d'adaptation qui auraient été plus faciles pour Zaha », a expliqué Unai Emery. Le départ de Mesut Ozil aurait également ouvert les portes pour l'attaquant ivoirien.

En Italie, c'est toujours l'incertitude concernant l'avenir des trois internationaux ivoiriens que sont Gervinho, Boga et Christian Kouamé. Après une aventure avortée dans le golfe, un départ de Gervinho n'est pas exclu à Parme. Les prétendants existent toujours.

Selon la presse italienne, la piste du golfe demeure mais des clubs italiens aimeraient également s'offrir les services de l'international ivoirien. La Fiorentina s'est ajouté à l'Inter et à Naples. A la Fiorentina, un départ de Christian Kouamé a été évoqué ces derniers jours. Torino semble le club qui tient la main après l'offre refusée de Nantes par les dirigeants de la Fiorentina.

Concernant Jérémie Boga, dont le contrat expire en 2022 à Sassuolo, son club a décidé de le vendre avant le mois de juin. Tout est désormais une question d'offre pour l'Ivoirien dont le club n'attend que 35 millions d'euros (22,9 milliards FCfa) pour le laisser filer. Naples est toujours sur le coup mais d'autres clubs en Europe restent à l'affût.

Seri Jean Michael, toujours à la recherche d'un club pour se relancer pourrait débarquer au Portugal, où Benfica s'intéresse à son profil. Mais un retour à Galatasaray où il a évolué sous forme de prêt est aussi envisageable.

En Belgique, le défenseur international ivoirien, Simon Déli, prépare son départ pour la Turquie selon les médias belges. Arrivé en juillet 2019 du Sparta Prague contre un chèque de 2,5 millions (1,63 milliard), le défenseur ivoirien intéresse fortement le club turc de Fenerbahçe qui, pour le moment, n'a pas fait une offre suffisante. « Si un club met le juste prix, tout le monde peut partir », a déclaré récemment Phillipe Clément, l'entraîneur du Club de Bruges. Bruges aimerait 3 millions (1,9 milliard FCfa) pour son défenseur.

Enfin, Wilfried Bony envisage un point de chute après son départ d'Arabie Saoudite. Des clubs turcs, russes, coréens et chinois sont en ligne de mire.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.