Cote d'Ivoire: Lutte contre le grand banditisme - Kouyaté Youssouf renforce le dispositif de sécurité dans des villes de l'intérieur du pays

20 Janvier 2021

Le directeur général de la police nationale a reçu, mardi, à son cabinet, au Plateau, les directeurs centraux.

Le directeur général de la police nationale, l'administrateur général de police Kouyaté Youssouf, veut renforcer le dispositif sécuritaire à l'intérieur du pays dans le cadre de la lutte contre le grand banditisme.

Pour ce faire, dans sa dynamique de police de proximité, le premier responsable opérationnel de la police nationale a organisé le mardi 19 janvier 2021, à son cabinet, au Plateau, une réunion à l'intention des directeurs centraux chargés, notamment de la police économique et financière, la police des stupéfiants et des drogues, et de la police criminelle.

Ces directeurs centraux étaient conduits à cette rencontre par le directeur général adjoint chargé de la police judiciaire (Dga/Cpj), le commissaire divisionnaire major de police Timité Namory.

Dans le cadre des réflexions, l'accent a été mis sur la mise en place des Services régionaux de la police judiciaire (Srpj) dans les villes de l'intérieur. A savoir, Bouaké, San Pedro, Yamoussoukro, en vue de parvenir à une lutte efficace contre le grand banditisme.

A en croire le directeur général de la police nationale, cette mise en place des services régionaux s'inscrit dans le cadre du maillage du territoire national et conforme à un arrêté du ministère de tutelle au cours de l'année 2020.

L'administrateur général de police a également rappelé qu'à l'origine, les trois directions centrales à savoir, la Direction de la police criminelle (Dpc), la Direction de la police économique et financière (Dpef), et de la Direction de la police des stupéfiants et des drogues (Dpsd) étaient basées à Abidjan depuis leur création, avec une compétence nationale.

Et à l'intérieur du pays, il n'y avait que quinze antennes régionales de la Direction des stupéfiants et des drogues. C'est pourquoi après le déploiement d'une antenne régionale de la Direction de la police économique et financière à Bouaké en 2020, il a trouvé nécessaire de procéder à une déconcentration des directions centrales de la direction générale adjointe de la police judiciaire (Dga/Cpj). Avec la création des services régionaux de la police judiciaire.

Pour parvenir à cet objectif, le directeur général de la police nationale a exhorté les chefs des services régionaux de la police judiciaire à avoir une bonne collaboration avec des préfets de police qui ont une connaissance parfaite de leur zone de compétence.

Cette rencontre a par ailleurs été couplée par la remise de six véhicules aux antennes régionales de la Dpc de Bouaké, de Yamoussoukro et de San Pedro.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.