Congo-Kinshasa/Niger: Allez les Rouges!

Ne lésinons pas sur les encouragements pour pousser notre Onze national « local » à prendre trois points demain, face aux Niger. Engagés dans le championnat d'Afrique des nations de football aux côtés de plusieurs sélections regroupant les joueurs locaux, les Diables rouges du Congo ont buté, le 17 janvier, devant leurs voisins les Léopards de la République démocratique du Congo.

Un but à zéro, le score n'est pas lourd mais il a valu aux vainqueurs trois points précieux sur la route de la qualification pour la manche suivante. On peut dire, honnêtement, que les Diables rouges n'ont pas démérité, ils ont donné le meilleur d'eux-mêmes, avant qu'une erreur de la défense, comme cela arrive souvent, ne leur fasse regretter d'avoir manqué de vigilance.

Jeudi, 21 janvier, les Nigériens qui eux également ont manqué leur première sortie en s'inclinant un but à zéro au profit des Libyens auront besoin de se racheter. Interrogé à la suite de cette rencontre, l'entraîneur de la sélection nationale du Niger avait malgré tout tiré le chapeau à ses poulains, disant qu'ils avaient bien joué, que seule la finition leur avait fait défaut. Cela veut dire que cette fois, il leur demandera d'aller de l'avant et espérer gagner.

Emmenés par Barthelemy Ngatsono, les Congolais ont sans doute reçu les encouragements de leur coach, mais aussi les messages venant du pays. Leurs compatriotes ont dû leur raconter qu'ils sont restés scotchés au petit-écran pour attendre leur exploit qui n'est pas arrivé. Ils leur demandent de tenir bon car ils réunissent tous les atouts pour l'emporter. Ils sont combatifs, créatifs, mais pas toujours vigilants, pas toujours percutants.

Chers Diables rouges, face aux Niger, jeudi, faites que Brazzaville et avec elle tout le Congo se remettent à croire à votre marche vers le succès après le faux pas de la première journée. Vous savez qu'on vous aime !

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.