Afrique de l'Ouest: Présentation de son bilan et de ses perspectives - La BRVM, résiliente en 2020 et optimiste pour 2021

La Bourse régionale des valeurs mobilières (Brvm) a enregistré en 2020, entre autres, 246 milliards de FCFA de valeur de transactions contre 136 milliards de FCFA en 2019, 46 sociétés cotées, 80 lignes obligataires, 3 Sukuk cotés.

Le directeur général de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (Brvm) et du Dépositaire central/Banque de règlement (Dc/Br), a présenté, hier, le bilan des activités 2020 des deux structures centrales du Marché financier régional de l'Uemoa ainsi que leurs perspectives 2021 en visioconférence.

Dr Edoh Kossi AMENOUNVE a révélé en ce sens que la Brvm en 2020, outre la baisse des indices enregistrée, c'est 246 milliards de FCFA de valeur de transactions contre 136 milliards de FCFA en 2019, soit une progression de 80 % ; 46 sociétés cotées, pour une capitalisation boursière de 4 367 milliards de FCFA ; 80 lignes obligataires pour une capitalisation de 6 051 milliards de FCFA.

Aussi, d'après M. AMENOUNVE, la Bourse a enregistré 3 Sukuk cotés ; 328 096 titres échangés en moyenne journalière ; 980,24 millions de FCFA transigés en moyenne journalière ; un PER moyen de 10,03 et un ratio de liquidité qui s'établit à 3,60 %.

Quant au Dc/Br, le communiqué de la Brvm confie qu'il a enregistré une conservation totale de 10 961 milliards de FCFA, soit une hausse de 15 % comparé à 2019 et des Evènements Sur Valeurs (ESV) de 1 055 milliards de FCFA, en progression de 24 % comparé à 2019.

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.