Egypte: Le pays n'a jamais tardé à soutenir ses frères au Soudan

L'Egypte n'a jamais tardé à soutenir ses frères au Soudan avec elle entretient des relations stratégiques et solides, a affirmé jeudi la ministre du Commerce et de l'Industrie, Névine Gamea, à son arrivée à l'aéroport international de Khartoum, où elle a été accueillie par son homologue soudanais, Medani Abbas Medani et l'ambassadeur d'Egypte, Hossam Issa.

Dans des déclarations à des médias soudanais, Mme Gamea a fait savoir que son déplacement s'inscrivait dans le cadre de la participation de l'Egypte, en tant qu'invitée d'honneur, à la 38e édition du Salon international de Khartoum.

La ministre égyptienne a dit devoir non seulement inaugurer le Salon mais aussi engager des négociations avec un nombre de ministres soudanais ainsi que participer à la réunion du Conseil d'affaires conjoint.

La délégation égyptienne, a-t-elle dit, regroupe une élite d'hommes d'affaires du secteur privé désireux investir dans le marché soudanais et contribuer à produire un essor qualitatif au niveau des relations commerciales bilatérales.

Le ministre soudanais a pour sa part indiqué que le développement de la coopération industrielle conjointe avec l'Egypte était la pierre angulaire de la croissance de la coopération économique entre les deux bords dans la période à venir.

Le Soudan tient à tirer parti des grandes expériences égyptiennes dans la modernisation de l'industrie soudanaise, a-t-il insisté, soulignant le rôle pivot du secteur privé des deux pays pour renforcer la coopération bilatérale.

A La Une: Egypte

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.