Sénégal: Plan de vaccination anti-covid, paiement des indemnités dues aux enseignants - Macky Sall engage son gouvernement au fast-track

21 Janvier 2021

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie de coronavirus avec la recrudescence des cas au Sénégal ces deux derniers mois, le chef de l'Etat a demandé, en Conseil des ministres tenu hier, mercredi, au ministre de la Santé et de l'action sociale d'engager sans délai, les activités de sensibilisation et de préparation technique des opérations de vaccination des populations cibles-prioritaires. Dans la même dynamique, le président Macky Sall a donné des instructions à son gouvernement pour le paiement systématique des indemnités liées aux examens et concours. Toute chose qui a motivé la grève du Cusems et Cie hier, mercredi.

Le Chef de l'Etat, Macky Sall, au cours du Conseil des ministres d'hier, mercredi 20 janvier par visioconférence a demandé au ministre de la Santé et de l'action sociale, dans un contexte de recrudescence des cas de Covid19 au Sénégal, d'engager sans délai, les activités de sensibilisation et de préparation technique des opérations de vaccination contre la pandémie, des populations cibles-prioritaires.

A cet effet, le Président Macky Sall a renseigné que les forces de défense et de sécurité seront mises à contribution pour accompagner le déploiement rapide de la stratégie de vaccination. Le chef de l'Etat a donné dans la foulée des instructions à ce sujet au ministre de la Santé et de l'action sociale, « de poursuivre et finaliser les discussions et les partenariats entamés pour l'établissement d'une plateforme numérique de suivi de la vaccination et l'intégrer dans la stratégie de vaccination anti Covid-19 ». Face aux revendications du corps enseignant et pour une stabilité sociale dans le secteur éducatif, le Chef de l'Etat a demandé au Gouvernement de « réfléchir sur des dispositions pratiques permettant le paiement systématique des indemnités liées aux examens et concours ». Il a aussi donné des instructions aux ministres concernés de poursuivre le dialogue avec les syndicats d'enseignants et d'assurer le suivi effectif des engagements de l'Etat.

Le président de la République a invité par ailleurs le ministre des Finances et du Budget, « à relancer les prêts DMC, qu'il convient d'intégrer dans un vaste programme de financement du logement pour les enseignants avec le soutien du système bancaire national ». Sur un autre registre, notamment la question liée à la recherche scientifique et au suivi de l'installation du supercalculateur, le Président de la République a demandé au ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, de « prendre les dispositions nécessaires, pour sécuriser les conditions d'installation et d'opérationnalisation du supercalculateur de Diamniadio, en mettant en place un mécanisme de gouvernance et d'utilisation, par les structures publiques et privées, de cet important outil de recherche de dernière génération ».

Sur le climat social, la gestion et le suivi des affaires intérieures, le Chef de l'Etat demandera aux ministres en charge de l'Education et de la Formation professionnelle, «d'accélérer la mise en œuvre d'un programme national de modernisation des établissements scolaires publics, en accordant une priorité aux anciennes écoles érigées avant l'indépendance et dans les années 60 ». Macky Sall a demandé également aux ministres concernés d'engager avec le ministère et les acteurs de l'artisanat, des partenariats opérationnels, « en vue de relancer l'acquisition, par l'Etat et ses démembrements, des tables bancs, dans le cadre du Projet du Mobilier national et de la relance de l'économie ».

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.