Sahara Occidental: RASD - Le Conseil des ministres appelle à l'adaptation aux exigences de l'heure

Chahid El Hafedh — Le Conseil des ministres de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) a appelé tous les institutions sahraouies à prendre les mesures indispensables, en vue d'adapter leur agenda et modes d'action aux exigences de la conjoncture actuelle, dans le sillage de la reprise de la lutte armée suite à la violation par le Maroc de l'accord de cessez-le-feu, le 13 novembre dernier.

M. Brahim Ghali, Président de la RASD et Secrétaire général du Front Polisario a présidé un Conseil des ministres consacré à l'examen et à l'adoption du projet de programme annuel du Gouvernement au titre de l'exercice 2021, avant sa présentation à l'Assemblée nationale.

Le Président Ghali a insisté sur la nécessité d'adapter tous les programmes nationaux sahraouis, aux exigences de l'état de mobilisation générale et de guerre de libération que mène le peuple, pour parachever sa souveraineté sur l'ensemble du territoire de sa Patrie.

De même qu'il a rappelé, dans ce contexte, les décisions et recommandations issues de la 3e session ordinaire du Secrétariat national du Front Polisario, tenue les 11, 12 et 13 du mois courant.

Après présentation et examen du document renfermant les objectifs et les grands axes du projet de programme du Gouvernement, il a été procédé à son adoption, après que les modifications proposées ont été entérinées.

Débattant du document, le Conseil a souligné la nécessité de mobiliser pleinement tout le potentiel et toutes les capacités nationales humaines et matérielles, tout en les encadrant, au service des priorités de la lutte armée et en synergie avec l'intensification de l'action au front militaire.

Le Conseil a appelé à la conjugaison des efforts de l'ensemble des composantes du front interne, en vue de concrétiser les services et programmes idoines et indispensables, à même d'assurer les fondements essentiels de la résilience, en focalisant sur la santé, l'enseignement, l'éducation, les ressources en eau et l'environnement.

L'accent a été mis également sur l'intensification de la lutte sur le front externe et de l'Intifada dans les villes occupées, pour suivre l'effort militaire.

En dernier, le Conseil des ministres a exprimé "ses remerciements et son estime profonde à l'Algérie, pays frère, ainsi qu'à tous les alliés et amis du peuple sahraoui, pour les positions de principe, fermes et de soutien à son combat légitime, pour son droit inaliénable à l'autodétermination et à l'indépendance.

A La Une: Sahara Occidental

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.