Afrique: Investiture de Joe Biden - Les alliés des États-Unis affichent leur optimisme

La prestation de serment de Joe Biden devenu le 46ème président des États-Unis, le 20 janvier, a provoqué une série de réactions à l'échelle internationale. L'Union européenne, la France ou encore le Canada ont affiché leur optimisme. D'autres grandes puissances, par contre, se sont montrés sceptiques.

Après quatre ans de présidence controversée de Donald Trump, l'arrivée à la Maison Blanche de Joe Biden a suscité une vague d'optimisme et de soulagement chez les alliés traditionnels des États-Unis, qui lui ont proposé un « nouveau départ ».

Les principaux rivaux de Washington ont préféré se montrer sans illusions. Certains jugent qu'une amélioration des relations dépendrait de la « volonté politique » du nouveau président et d'autres estiment que « la balle est dans le camp » de Joe Biden.

« L'Europe est prête pour un nouveau départ », a indiqué la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, après l'investiture de Joe Biden.

Signalons qu'après son investiture, Joe Biden a commencé à prendre des décisions inverses de celles de son prédécesseur. Il a immédiatement signé plusieurs décrets, entérinant notamment le retour des Etats-Unis dans l'accord de Paris et imposant le port du masque dans les bâtiments fédéraux.

Le médecin et responsable fédéral Anthony Fauci a déjà assuré l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) du nouveau soutien des Etats-Unis, y compris financier. Il a participé à une séance du conseil exécutif de l'Organisation mondiale de la santé, instance que Donald Trump n'a cessé de fustiger depuis le début de la pandémie de Covid-19.

A La Une: Afrique

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.