Congo-Kinshasa: Recrudescence de l'insécurité à Goma - Syasemba Adrien adresse un mémorandum à Félix Tshisekedi

A Kinshasa où il séjourne, le député provincial Syasemba Adrien ainsi que certains notables de la ville de Goma, ont déposé un mémorandum le 17 janvier 2021, au Président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo, sur la situation sécuritaire qui prévaut sur l'ensemble de la province du Nord-Kivu et plus particulièrement dans la région de Beni.

Cet élu du peuple se dit très préoccupé par l'insécurité qui prévaut dans sa province. Au cours d'un mini point de presse animé à Goma le mardi 19 janvier, ce dernier a révélé qu'il ne ménagera aucun effort en usant des prérogatives lui accordées par la Constitution de la RDC, à savoir la recherche de la paix et la sécurité au Nord-Kivu.

Après leur échange avec le Président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo, celui-ci leur a promis d'utiliser, dans les prochains jours, tous les moyens possibles pour que la paix et la sécurité revienne dans cette province.

Le mémorandum déposé par le député provincial Syasemba Adrien ainsi que certains notables de la ville de Goma a été reçu avec joie par l'Autorité Suprême de la RDC qui se donne le devoir de s'occuper, de prime à bord, aux intérêts peuples. En effet, le Chef de l'Etat a affirmé qu'il pourra mettre à la disposition de cette province, tous les mécanismes nécessaires pour que la vie revienne normale.

La situation sécuritaire en République démocratique du Congo en générale et celle de la province du Nord-Kivu en particulier reste au centre des inquiétudes du député provincial élu de la ville de Goma, qui se dit prêt à saisir toutes les institutions capables d'apporter la solution à ce problème.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.