Congo-Brazzaville: Réhabilitation des quartiers précaires - Les travaux d'aménagement réalisés à 60% à Sukissa

Lancés en août derniers, les travaux de canalisation et de pavage des avenues, la construction du réseau d'eau potable et d'électricité, y compris du marché Sukissa, à Ouenzé, dans le cinquième arrondissement de Brazzaville, s'exécutent normalement.

L'aménagement du quartier Sukissa s'inscrit dans le cadre du Projet de développement urbain et restructuration des quartiers précaires (Durquap) que l'État congolais cofinance avec la Banque mondiale. Ces travaux permettront de doter la localité des voies d'accès faciles, des infrastructures sociales modernes pouvant contribuer à l'amélioration des conditions de vie des populations.

Sur le terrain, les ouvriers de la société Razel sont à pied d'œuvre pour les travaux de finition, tandis que le pavage de certaines rues se poursuit, a-t-on constaté. Mais selon l'un des superviseurs des chantiers, Gaston Miehakanda, les travaux peuvent être achevés dans au moins trois mois. « D'ici là nous allons finir avec le remblayage des avenues et nous allons procéder à la dernière étape qui est celle des pavages », a confié l'ouvrier.

Tout comme les autres habitants de Soukissa, Rosine Kouhokila, commerçante, est ravie de voir le quartier se métamorphoser. « Je suis très contente de voir que les autorités ont pensé à nous pavoisant des avenues. Désormais, il sera plus facile pour nous d'acceder aux grandes avenues», a indiqué Rosine Kouhokila.

Il faut signaler que depuis plusieurs années, les habitants de cette partie de la ville capitale vivaient dans un enclavement indescriptible, sans accès à l'eau potable et à l'électricité permanente. Gloire Bakissila, la trentaine révolue, et ses amis peuvent dorénavant se promener librement à des heures tardives. « Notre quartier ne sera plus comme avant, comparé à un village à cause des difficultés d'accès. Même tard dans la nuit, nous aurons la possibilité de trouver un taxi où une moto pour se rendre à l'hôpital », s'est réjoui cet habitant.

Outre le pavage des avenues, l'opérateur public "La congolaise des eaux" a procédé à l'installation du système de tuyauterie afin de rendre l'eau potable accessible à tous les habitants. De même, la construction du centre de santé intégré du quartier de Soukissa devrait commencer sous peu.Trois autres localités défavorisées sont bénéficiaires du projet Durquap, à savoir: les quartiers Moukoundzi-Ngouaka, à Makélékélé, dans le 1er arrondissement de la capitale, et les quartiers Tchiniambi 1 et Mboukou à Pointe-Noire, respectivement dans les 3ème et le 4ème

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.