Congo-Kinshasa: MONUSCO - Qui est Bintou Keita, prochaine représentante spéciale du Secrétaire général de l'Onu en RDC ?

Originaire de la Guinée, la future cheffe de la Monusco jouit d'une expérience de plus de 30 ans au service de la paix et la sécurité.

Récemment portée à la tête de la Monusco, Bintou Keita succèdera à l'algérienne Léila Zerrougui dont le mandat s'achève à la fin du mois de janvier. De nationalité guinéenne, la prochaine Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République démocratique du Congo (RDC) a occupé plusieurs postes au sein du système des Nations unies pendant plus de 30 ans particulièrement dans les domaines de la paix, la sécurité, le développement, l'humanitaire et les droits de l'homme.

Madame Keita a successivement été sous-secrétaire générale pour l'Afrique au sein du Département des affaires politiques et de la consolidation de la paix et du Département des opérations de paix depuis janvier 2019 et sous-secrétaire générale aux opérations de maintien de la paix de novembre 2017 à décembre 2018. De 2015 à 2017, elle a été Représentante spéciale conjointe adjointe auprès de l'Opération hybride Union africaine-Nations unies au Darfour.

Madame Keita a précédemment dirigé, de février à novembre 2015, les efforts déployés par les Nations unies pour combattre la maladie à virus Ebola en tant que responsable de la gestion de la crise de l'Ebola pour la Sierra Leone. De 2007 à 2010, elle a, par ailleurs, travaillé en tant que représentante exécutive adjointe du Secrétaire général pour le Bureau intégré des Nations unies au Burundi. Elle a également occupé plusieurs postes de responsabilité et de direction au sein du Fonds des Nations unies pour l'enfance au Tchad, en République du Congo, à Madagascar, à Cabo Verde, au Rwanda, au Burundi et au Siège.

La prochaine cheffe de la Monusco, Bintou Keita, a rejoint les Nations unies en 1989. Elle est détentrice d'un master en économie sociale de l'Université Paris II, en France, et d'un diplôme d'études supérieures en administration et gestion des affaires de l'Université de Paris IX, en France. Elle va prendre ses fonctions au début du mois de février.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.