Algérie: Le financement des start-up labélisées par l'ASF enclenché jeudi

Alger — L'opération de financement par l'Algerian Strat-up Fund (ASF) des start-up labélisées a été enclenchée jeudi suite à la remise du label "Star-tup" à la première vague d'entrepreneurs, a annoncé le directeur général de ce fonds, Ahmed Haftari.

Joint par l'APS, le même responsable a souligné qu'une "dizaine de start-up labélisées" ont formulé, aujourd'hui (jeudi) leur demande de financement par l'ASF, ajoutant que ses services ont commencé à recevoir, étudier et analyser ces premières demandes auxquelles ils "répondront dans les meilleurs délais".

M.Haftari a précisé que l'ouverture du portail de financement se fera à partir de la semaine prochaine et que les startupeurs ont profité de leur présence jeudi dans les locaux du fonds, à l'occasion de la cérémonie de remise du label "Startup", pour manifester leur intérêt pour son mode de financement.

L'étape suivante sera l'introduction de leurs demandes sur le portail, a tenu à indiquer le responsable.

La cérémonie de remise des labels "Startups" organisée au niveau du siège de l'ASF a permis à ses responsables d'expliquer aux entrepreneurs les mécanismes de financement adoptés par ce fonds et préciser qu'il s'agirad'un investissement dans le capital de l'entreprise, ajouté M. Haftari.

Trois formules de financement

Concernant le plafond de l'investissement de l'ASF, son DG a révélé que trois paliers ont été fixés, à savoir un financement à hauteur de 2 millions, 5 millions et jusqu'à 20 millions de dinars.Cela dépendra, a détaillé M. Haftari, de la nature du projet, du secteur d'activité et du besoin lui-même de financement et ce sera à l'ASF "d'apprécier l'engagement et d'évaluer le risque".

Le responsable a expliqué que lorsque le fonds aura injecté le financement il deviendra partenaire de l'entreprise (actionnaire) avec laquelle il partagera les bénéfices mais aussi les pertes.

Il a assuré que l'ASF accompagnera les entreprises financées jusqu'au lancement, et même jusqu'à ce qu'elles atteignent leur croissance ciblée.Une autre vague de labellisation concernera les projets innovants, s'est-il exprimé en ajoutant que des cessions seront organisées pour statuer sur les trois labels à attribuer.

L'ASF organisera, pour sa part, des cessions pour étudier les demandes de financement selon ses capacités de traitement.

A noter que les labels "Startups", "Projets innovants" et "Incubateurs" sont attribués par la Commission de labellisation présidée par le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l'Economie de la connaissance et des Startups, Yacine El Mahdi Oualid.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.