Sénégal: Diourbel - Un maître coranique condamné à deux ans de prison dont 15 jours ferme

Diourbel — Le tribunal de grande instance de Diourbel (centre) a condamné jeudi le maître coranique Ibrahima Dieng à deux ans de prison dont 15 jours ferme pour des sévices infligés à ses élèves.

Le maître coranique était poursuivi pour des faits de violence et de maltraitance commis à l'encontre des pensionnaires de son école coranique.

Il lui est notamment reproché d'avoir enchaîné des élèves pendant "plusieurs jours", ce dont atteste un certificat médical figurant dans le dossier le concernant.

A la barre du tribunal, le maître coranique a certes reconnu avoir lui-même enchainé deux enfants, mais il affirme avoir abandonné cette pratique.

Me Aladji Malick Diouf, qui assure sa défense, a demandé au tribunal d'être indulgent à l'égard de M. Dieng en tenant compte de son "repentir actif".

Le tribunal de grande instance de Diourbel a condamné le prévenu à deux ans de prison dont 15 jours ferme.

Au cours de l'audience, des maîtres coraniques de Diourbel, Touba et Mbacké (centre) ont convergé vers le tribunal pour apporter leur soutien à leur confrère.

Les forces de sécurité, pour parer à d'éventuels troubles, ont dispersé la foule à l'aide de grenades lacrymogènes.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.