Angola: Primeiro d'Agosto demande 15 jours pour la récupération des athlètes

Luanda — Le vice-président du football de Primeiro d'Agosto, Paulo Maguejo, a déclaré, à Luanda, que son équipe avait besoin d'au moins 15 jours pour reprendre les matchs du championnat, après la quarantaine institutionnelle.

La formation angolaise a été placée en quarantaine pour avoir affronté Kaizer Chiefs, d'Afrique du Sud, dans le cadre de match de qualification pour la phase de groupes de la Ligue des champions africaine.

Le "confinement" résulte du fait que l'Afrique du Sud a déjà confirmé des cas de la nouvelle variante de Covid-19, ce qui a obligé l'équipe militaire d'être placée en quarantaine de 14 jours.

En vertu du protocole imposé par les autorités sanitaire, pour éviter l'émergence de cas de la nouvelle souche du virus, le staff technique, dirigé par Paulo Duarte, l'équipe médicale et 18 joueurs, sont mis en quarantaine.

La formation angolaise a été placée en quarantaine pour avoir affronté Kaizer Chiefs, d'Afrique du Sud, dans le cadre de match de qualification pour la phase de groupes de la Ligue des champions africaine.

Le "confinement" résulte du fait que l'Afrique du Sud a déjà confirmé des cas de la nouvelle variante de Covid-19, ce qui a obligé l'équipe militaire d'être placée en quarantaine de 14 jours.

En vertu du protocole imposé par les autorités sanitaire, pour éviter l'émergence de cas de la nouvelle souche du virus, le staff technique, dirigé par Paulo Duarte, l'équipe médicale et 18 joueurs, sont mis en quarantaine.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.