Guinée: Boké (Sangaredi) - Au moins 10 cases, une maison et une grande quantité de vivres partis en fumée dans un incendie

22 Janvier 2021

Boké (Sangaredi): au moins 10 cases, une maison et une grande quantité de vivres partis en fumée dans un incendie

Des incendies d'habitations sont récurrents en Guinée surtout en période de saison sèche. Le dernier cas en date s'est produit dans l'après-midi de ce jeudi 21 janvier 2021 à Boulléré dans la commune rurale de Sangaredi, préfecture de Boké en basse Guinée.

Selon notre informateur, il n'y a pas eu de perte en vie humaine mais les dégâts matériels sont énormes. À l'en croire, dix cases, une maison et leur contenu, des stocks de vivres ont été réduits en cendres.

Aux dires de notre source, l'origine de cet incendie qui s'est produit dans le village de Guéguéré reste encore inconnue. Les réserves de vivres calcinées appartenaient à 19 familles.

Les populations sinistrées qui ont tout perdu (habits, habitations et vivres) lancent un appel de secours au gouvernement, aux organisations non gouvernementales et aux personnes de bonne volonté.

Fin décembre dernier et début janvier 2021 un feu mystérieux avait fait d'énormes dégâts à N'Dalao, un district relevant de la commune rurale de Doghol Touma, préfecture de Pita en moyenne Guinée. Au total 11 cases, une maison en dur et leur contenu avaient été calcinés.

« C'est dans l'après-midi du mercredi 30 décembre dernier aux environs de 14 heures que ce feu mystérieux s'est déclaré à N'Dalao. Le mercredi, deux cases sont parties en fumée avec leur contenu. Le lendemain jeudi 31 décembre, trois autres cases et leur contenu sont calcinés et le vendredi 1er janvier, d'autres cases et une partie d'une maison en béton sont parties en fumée. Ce sont ces 11 cases et une maison qui sont brûlées pour l'instant à Silaty et Pellel, deux villages relevant du district de N'Dalao », nous avait confié le maire de la localité.

A La Une: Guinée

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.