Madagascar: Trésor public - Pas de contrat avec la STA

Désinformation. Aucun contrat n'a été passé entre le ministère et la société de Service et de Transport Aérien (STA), ni pour le transport des bons de caisse, ni pour le transport des fonds des perceptions principales.

C'est la précision qu'apporte le ministère de l'Economie et des Finances, dans un communiqué publié par la Direction générale du Trésor. Une manière pour ce département de démentir formellement les fausses informations véhiculées ces derniers temps. Plus particulièrement sur un article paru sur le site Africaintellugence.fr et diffusé sur les réseaux sociaux. « Suite aux révélations du site africaintelligence.fr, relatant que l'avion de la Société de Service et Transports Aériens (STA) est régulièrement mis à sa disposition, le ministère de l'Économie et des Finances tient à démentir formellement ces informations qui induisent le public en erreur », précise ce communiqué.

Le ministère de l'Économie et des Finances ajoute que « l'acheminement des bons de caisse des fonctionnaires dans toute l'île se fait uniquement par voie terrestre ». Toutefois, « dans le cadre de l'apprivoisement des fonds, en vue du paiement des pensions et des salaires des fonctionnaires, dans les zones enclavées, un contrat en bonne et due forme a été établi entre le ministère de l'Economie et des Finances et une autre entreprise opérant dans le secteur ».

En somme, comme le ministère n'a pas d'avion, il a recours à des prestataires privés pour des services de transports aériens qui s'avèrent utiles pour les fonctionnaires en service dans les localités difficiles d'accès. « Le ministère de l'Economie et des Finances, à travers le Trésor Public a confié à ce prestataire de service, le transport par voie aérienne des fonds de vingt perceptions principales difficilement accessibles pour un total de 32 vols en 2020 ». Des services qui sont assurés dans les règles de l'art puisque « l'attribution de ce marché et toutes les procédures afférentes ont scrupuleusement respecté les règles de passation des marchés publics ».

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.