Madagascar: Anjozorobe - Trois bandits arrêtés pour enlèvement

Les kidnappeurs complices de l'enlèvement d'un adolescent de 16 ans survenu le 10 janvier dernier à Amboniakondro Nord, commune rurale Ambohibary Vohilena, district Anjozorobe ont été arrêtés par les gendarmes.

La soirée du dimanche dernier, vers 19h30, la famille de l'adolescent enlevé a déclaré aux gendarmes qu'ils ont déjà effectué la négociation avec les ravisseurs et ont accepté de payer la somme de 10 millions d'ariary contre la libération de leur enfant. En effet, sans prévenir les gendarmes en opération sur place, ils ont envoyé deux hommes, membres de leur famille, avec la somme réclamée par les ravisseurs à Maherirano, Fokontany Morarano, Commune Rurale d' Ambohibary Vohilena.

La transaction a été faite vers 18h30 sur les lieux. La famille n'a pas avisé les gendarmes, même pas le chef des éléments avant cette transaction, par crainte des menaces et représailles qui pourraient être infligées par les malfaiteurs à leur encontre. Le même jour vers 23h00, la victime a été libérée par ses ravisseurs près de l'endroit suscité, sain et sauf. Après avoir reçu leur butin, les malfaiteurs ont pris la fuite vers l'Ouest, zones limitrophes entre les compagnies Imerina centrale et Tsaratanana. À cet effet, les gendarmes ont lancé une poursuite et recherche de ces malfaiteurs.

Trois malfaiteurs complices ont été arrêtés. Ces individus avaient reconnu d'avoir fourni des renseignements à ces bandits et faisaient la reconnaissance avant l'enlèvement. Ils demeurent tous dans la commune rurale d'Ambohibary Vohilena, District d'Anjozorobe. Ils sont actuellement gardés à vue au poste volant Amboniakondro pour nécessité d'enquête. L'adolescent enlevé est déjà auditionné pour soutirer le maximum de renseignements sur les malfaiteurs.

À savoir leur nombre, identité, armement, mode opératoire, lieu de refuge et les complices s'il y en a. Ceci pour permettre leur identification ainsi que leur arrestation. La poursuite des ravisseurs encore en cavale continue.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.