Madagascar: Secteur Aérien - Menace de grève à l'ACM

Le secteur aérien malgache est-il menacé ?

Le secteur aérien malgache se trouve actuellement dans une situation difficile. Outre l'affaire de l'exportation illicite des 73,5 kilos d'or par une compagnie aérienne privée, la crise qui couve au sein de l'Aviation Civile de Madagascar constitue autant de faits qui risquent de poser des problèmes.

Désemparés. Une grosse partie des cadres et agents de l'Aviation Civile de Madagascar commencent à ne plus savoir sur quel pied danser. Le management de cette autorité chargée de la sûreté aérienne fait actuellement polémique et les employés sont privés d'un certain nombre d'avantages.

Anomalies

On apprend en effet que les employés de l'ACM ont été privés, au mois de décembre dernier, de la prime de fin d'année à laquelle ils sont habitués depuis des années. Par ailleurs, concernant les prestations sociales, la qualité se dégrade puisque dans le domaine sanitaire, par exemple, les employés n'ont plus droit qu'à des médicaments génériques. Autant d'anomalies qui font monter la grogne du côté des employés de plus en plus frustrés et qui brandissent actuellement la menace de grève. « Les employés, notamment les techniciens sont décidés à bouger puisqu'ils ne supportent plus la situation qui prévaut actuellement au sein de l'ACM », déclare une source qui a requis l'anonymat. Et d'ajouter que « pour le moment, personne n'ose se placer pour diriger le mouvement de peur d'une réception de la part de la direction générale ». Une direction générale qui s'est distinguée ces derniers temps par la pratique de la chasse aux sorcières.

Zizanie

De nombreux techniciens de l'ACM ont fait ces derniers temps l'objet de changements de poste non motivés par des raisons techniques valables. Certains techniciens ont même été purement et simplement écartés et d'autres ont fait l'objet, sur initiative de la direction générale, d'enquêtes au niveau du pôle anticorruption. Par ailleurs, la nomination récente d'un jeune employé expérimenté à la tête d'une direction stratégique au sein de l'ACM provoque la zizanie. Ce « technicien pas très qualifié » ferait selon notre source, preuve d'arrogance devant les vrais techniciens qui ont joué un rôle important dans le redressement de l'ACM. En tout cas, en attendant la suite de cette menace de grève qui a une chance d'être suivie d'une action effective sur terrain, les observateurs constatent actuellement une dégradation inquiétante en termes de sûreté aérienne. La situation est actuellement suivie de près par l'Organisation de l'Aviation Civile Internationale qui, si la situation sanitaire le permet, enverra cette année une mission d'audit à Madagascar. Attention danger.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.