Togo: Le pays rembourse son emprunt sukuk

22 Janvier 2021

L'Etat va procéder mi-février au paiement de la marge semestrielle ainsi qu'au remboursement partiel de son emprunt obligataire islamique sukuk, 2016-2026, pour un montant total de 14,861 milliards de francs Cfa (22,292 millions d'euros), indique vendredi L'Union.

Instruments de financement de marché, les sukuk sont une alternative aux instruments classiques qui, portant intérêt, sont illicites selon l'islam.

Ils sont adossés a un actif sous-jacent (et obligatoirement licite aux yeux de l'islam) dont le rendement est généralement utilisé pour rémunérer les investisseurs.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.