Sénégal: FORCE Covid-19 - 5 milliards aux artisans de Saint-Louis, Louga et Matam

Saint-Louis — Le paiement de la première tranche de l'aide allouée aux artisans des régions de Saint-Louis, Louga et Matam du Fonds de riposte et de solidarité contre les effets du Covid-19 (FORCE Covid-19) a été lancé officiellement, jeudi, par Dame Diop, ministre, de l'Emploi de la Formation professionnelle et de l'Artisanat.

Une enveloppe de 5 milliards sur les 25 milliards prévus pour les artisans de ces régions a été dégagée pour le paiement de cette première tranche.

"Mon déplacement de ce jour concerne le début de paiement de la première tranche de l'appui FORCE Covid-19, qui permettra à près de 30000 artisans du Sénégal de recevoir un montant unitaire de 150 000 francs par artisan en guise d'appui face aux effets de la crise sanitaire", a dit à cette occasion le ministre.

"Tous les artisans ciblés recevront cette somme", a assuré Dame Diop qui a demandé aux artisans de "rester mobilisés et de continuer à appuyer l'Etat dans la lutte contre cette maladie dangereuse, mais aussi d'adapter leurs modes de production et de commercialisation à cette conjoncture".

Selon lui, "depuis l'apparition du coronavirus au Sénégal en mars 2020, l'activité économique a été négativement affectée, entrainant une baisse significative des chiffres d'affaires des entreprises et des revenus des travailleurs de l'artisanat et de l'informel".

Il a insisté sur le respect des prescriptions sanitaires édictées par le ministère de la Santé, "relativement au respect des mesures barrières, notamment le port du masque de protection".

Dame Diop a annoncé la distribution de matériel de protection aux artisans.

A La Une: Coronavirus

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.