Egypte: Importance de l'extension des projets de production de biocarburants à partir de déchets

Le président Abdel Fattah Al-Sissi a souligné jeudi l'importance de l'extension des projets de production de biocarburants à partir de déchets en raison de leurs retombées environnementales, économiques et sociales et leur inclusion dans les activités du projet national de développement des villages de la campagne égyptienne.

Lors d'une réunion avec le premier ministre Moustafa Madbouly et les ministres du Plan et du Développement économique Hala El-Said, du Pétrole et des Ressources minérales Tarek El-Molla des Finances Mohamed Maait, des Antiquités et du Tourisme Khaled El-Anany, de la Culture Inas Abdel Dayem et de l'Environnement Yasmine Fouad, le président a mis l'accent sur l'importance de l'intégration des efforts destinés à améliorer les systèmes de l'environnement avec la stratégie de l'Etat pour la gestion rationnelle de ces systèmes et des ressources naturelles, notamment l'utilisation de l'énergie propre à partir du gaz naturel, ainsi que le système de traitement des déchets solides, en particulier ceux de construction.

La réunion a également porté sur les efforts de développement du secteur écologique au niveau de la république, a déclaré le porte-parole de la présidence Bassam Radi.

Le président a ordonné le renforcement des programmes qui soutiennent la sensibilisation à l'environnement et la participation communautaire et l'intégration des jeunes dans ce cadre, en plus de maximiser les incitations vertes fournies aux organismes, aux établissements et aux individus qui contribuent à augmenter les taux d'amélioration de la performance environnementale.

Pour sa part, la ministre de l'Environnement a passé en revue les efforts du ministère via nombre d'axes principaux ayant pour objectif de mettre un terme à la pollution, de préserver les ressources naturelles et d'affronter les changements et les problèmes écologiques, ainsi que l'intégration de la dimension écologique dans tous les secteurs de l'Etat.

Elle a précisé que ces efforts avaient amené à l'amélioration des indicateurs environnementaux au niveau de l'Etat, notamment l'amélioration de la qualité de l'air dans le Grand Caire et le Delta en développant le réseau national de surveillance des émissions industrielles et en éliminant les nuages noirs.

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.