Madagascar: Désalinisation - L'importation d'équipements allégée

La prise en charge du droit et taxe à l'importation de matériel technique de désalinisation a été annoncée en conseil de ministre le 20 janvier.

Cette décision qui facilite l'allègement de l'importation d'équipements pourra résoudre les problèmes d'eau dans le Sud de Madagascar. La prise en charge sera définie en fonction de la valeur donnée. « Cette décision concerne tous les équipements pour l'unité de désalinisation à installer dans deux régions du Sud », indique Voahary Rakotovelomanantsoa, ministre de l'eau, de l'assainissement et de l'hygiène (MEAH), joint au téléphone, hier.

Pour la première vague, trois unités de désalinisation seront installées dans deux régions, dont deux dans la région Androy et une dans la région Anosy. Le projet concerne les localités dans les zones littorales où des points d'eau sont inutilisés à cause de leur salinité alors que la capacité de production est importante. « La désalinisation s'inscrit dans le long terme. Elle fera avancer dans l'instauration d'une solution pérenne pour le Sud. Le taux de salinité de l'eau de mer est important pour quelques zones. La désalinisation est réalisée sur la base de la technique de l'osmose inverse», enchaîne la ministre.

Dans la région Androy, deux districts dont dix-huit communes sont concernés. Trois-cent-quatre-vingt-et-un systèmes de mini réseau avec une unité de désalinisation seront à installer. L'achat du matériel de désalinisation sera assuré par les partenaires. L'installation sera à charge du fournisseur, selon l'explication du ministre.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.