Maroc: Les amis du Maroc dans l'UE doivent adopter une position de soutien à l'initiative d'autonomie à l'instar des Etats-Unis (Ambassadeur)

Prague — Les amis du Maroc dans l'Union européenne doivent adopter une position de soutien à l'initiative marocaine d'autonomie, à l'instar des Etats-Unis, a souligné l'Ambassadeur du Maroc en République tchèque, Mme Hanane Saadi.

Lors d'une visioconférence sur « la politique américaine au Moyen-Orient et en Afrique du Nord », organisée par le Centre des relations transatlantiques de Prague, Mme Saadi a affirmé que les amis du Maroc dans l'Union européenne doivent prendre l'initiative de développer une position en faveur du plan d'autonomie à l'instar des Etats-Unis, indique vendredi un communiqué de l'ambassade du Maroc en République tchèque.

Au cours de cette rencontre à laquelle ont notamment pris part le Directeur du Centre des relations transatlantiques de Prague, l'ancien ministre tchèque de la Défense et des Affaires étrangères Alexandr Vondra, l'ambassadeur d'Israël en République tchèque, Daniel Meron et le député européen Jan Zahradil, la diplomate marocaine a rappelé la déclaration conjointe signée entre le Maroc, les États-Unis et Israël en particulier en ce qui concerne la reconnaissance des Etats-Unis de la souveraineté pleine et entière du Maroc sur l'ensemble de son Sahara, la reprise des relations diplomatiques avec Israël et la réaffirmation de la position constante du Royaume sur la question palestinienne.

Elle a dans ce sens relevé que les relations maroco-américaines sont ancrées dans l'histoire et englobent tous les domaines de coopération, soulignant que toutes les administrations américaines précédentes ont exprimé leur soutien à l'initiative marocaine d'autonomie pour le règlement du différend artificiel sur le Sahara marocain.

Mme Saadi a affirmé que la reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc sur son Sahara est courageuse et claire et reflète clairement la position des administrations américaines successives, ainsi que celle de la majorité de la communauté internationale, soulignant que la position américaine sur la question de l'intégrité territoriale du Royaume illustre le leadership sage et clairvoyant de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Mme Saadi a à cet égard appelé les autorités tchèques à adopter une position claire concernant l'intégrité territoriale du Royaume, en conformité avec les relations distinguées qui lient les deux pays.

Pour sa part, M. Daniel Meron s'est félicité de la reprise des relations entre le Maroc et Israël, exprimant sa conviction que la position américaine sur la question du Sahara marocain ne changera pas avec la nouvelle administration vu sa connaissance profonde du Parti démocrate et de ses membres, aussi bien dans les anciennes que dans l'actuelle administration américaine.

De son côté, Jan Zaharadil, membre du Parlement européen, s'est félicité de la déclaration conjointe signée entre le Maroc, les États-Unis et Israël, soulignant que les amis du Maroc devraient saisir l'occasion de tout débat engagé par certains groupes parlementaires européens hostiles à l'intégrité territoriale du Maroc pour convaincre les institutions européennes et les gouvernements des Etats membres de l'importance d'aller de l'avant vers une position claire en faveur de l'intégrité territoriale du Royaume, eu égard à son poids stratégique.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.