Sénégal: Ziguinchor - Forêt de Toubacouta, Boffa-Est - 9 jeunes kidnappés, battus, malmenés et dépouillés par des hommes armés

22 Janvier 2021

Neuf (9) jeunes «bûcherons» de Toubacouta partis à la recherche de bois dans la forêt de Boffa-Est ont été kidnappés, battus, malmenés et dépouillés de leurs biens par des hommes armés. Après avoir été torturés, ils seront libérés avec ce message de mise en garde : «ne revenez plus ici»

«Nous avons été battus comme des animaux, malmenés ; on a frôlé la mort... » Ce sont là les témoignages d'un des neuf (9) jeunes pris en otage dans la forêt de Toubacouta, dans le Bayotte-Est, avant-hier, par une trentaine d'éléments armés. Partis à la recherche de bois dans cette forêt, ces jeunes, des bûcherons, sont tombés sur cette bande d'éléments armés qui ont les malmenés. Ces jeunes n'oublieront pas de sitôt ces heures passées aux mains de leurs bourreaux.

Sous le choc, ces jeunes disent avoir échappé à la mort. «Ils nous ont dépouillés de nos téléphones portables, de nos vélos, avant de nous torturer avec un message : "ne revenez plus ici"», déclare pathétiquement un des jeunes dans le désarroi total. Selon certaines indiscrétions, ces jeunes sont allés loin dans la forêt, plus de trois kilomètres à l'intérieur de cette forêt supposée abriter des bastions rebelles.

Un incident qui rappelle de mauvais souvenirs car il a replongé les populations dans le spectre des évènements douloureux de la tuerie de Boffa-Boyotte, en 2018. Treize (13) exploitants forestiers avaient été froidement abattus par un «commando armé» dans cette forêt de Boffa-Bayotte. Il y a un mois, deux (2) des trois jeunes portés disparus dans la forêt ont été retrouvés morts dans la forêt de Bilass, dans la commune de Boutoupa Camaracounda. Ce kidnapping, aux allures «d'avertissement», pour ces jeunes, vient plonger la zone dans la psychose totale, dans cette forêt devenue depuis la chasse gardée des bandes armées qui semblent contrôler cette zone boisée.

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.