Egypte: Le gouvernement tient à augmenter le taux de commerce intra-africain

La ministre du Commerce et de l'Industrie, Névine Gamea, a souligné le souci du gouvernement de renforcer les taux de commerce intra-africain et de parvenir à une intégration industrielle continentale commune, notamment avec le Soudan.

Mme Gamea a indiqué, lors de son allocution pendant l'ouverture de la 38e session de la Foire internationale de Khartoum, que la participation de l'Égypte aux activités de la Foire, en tant qu'invitée d'honneur, reflétait la profondeur des relations conjointes entre la direction politique et les gouvernements des deux pays dans les divers domaines et à différents niveaux.

Elle a indiqué que l'Égypte participait à cette édition avec une délégation de plus de 61 exposants représentant 21 entreprises, couvrant de nombreux secteurs commerciaux et de services, dont les secteurs de l'ingénierie, de l'alimentation, de la construction, et des industries chimiques.

La ministre a souligné le souci du gouvernement égyptien de renforcer la coopération économique conjointe et de fournir tout son soutien aux entreprises soudanaises dans les domaines industriel et commercial.

A La Une: Egypte

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.